Pist Idiots, musique pour steakhouse

En 2018 , je qualifiais  Pist Idiots  de vrais ringards. Ça n'a pas changé. Quelques mois se sont écoulés depuis la vidéo de "...


En 2018, je qualifiais Pist Idiots de vrais ringards. Ça n'a pas changé. Quelques mois se sont écoulés depuis la vidéo de "Leave It at That", et le groupe conserve son aspect un peu grossier, du style à porter des lunettes mouche non pour le plaisir d'un statement, mais parce que voir la vie en verre teinté à ses avantages. Le groupe originaire de Sydney a continué à bosser son rock'n'roll qui emprunte beaucoup à la scène classic rock, et le voici muni de sept nouveaux morceaux qui ne manqueront pas de contenter quiconque s'intéresse à la scène australienne. Réunis sous le nom de Ticker, ces quelques hymnes à la vie de suburb sont parus le 20 septembre dernier, c'est donc tout frais, tout beau, tout ringard.


"Motor Runnin" est une bonne introduction. Non seulement Pist Idiots se fait l'apôtre d'un rock trentenaire qui fait semblant d'avoir un message, mais en plus, la dernière minute quasi instrumentale produit son petit effet transpirant sur quiconque veut bien avouer que les solos de guitare, c'est cool et ringard à la fois. Pour le reste, Pist Idiots applique sa formule désormais habituelle : un chorus qui gueule les paroles et une guitare omniprésente. Et puis, vient "Roundhouse", un titre qui ne sert pas à grand-chose si ce n'est à accentuer un peu plus encore à quel point Pist Idiots est un groupe dont la musique doit résonner dans les pubs de quartiers, lorsque la vieille serveuse bimbo se débat avec une commande trop longue et que le cuistot lutte avec ses burgers trop cuits. Yes, Pist Idiots, c'est de la musique pour steakhouse. 

Sur "Sweet Headache", l'intention n'est pas vraiment là, mais le côté redneck-douteux a ses adaptes que le groupe cultive. "Is This What You Want" relance un peu la machine, mais c'est indéniablement vers "Ticker" que toutes les attentions doivent se porter. On y comprend pourquoi Pist Idiots est pote avec The Chats, pourquoi le groupe avait sa place dans notre mixtape Redneck Mess et pourquoi Pist Idiots est un groupe de rock'n'roll qui mérite son pesant de cacahouètes-comptoir.


Les deux petits derniers, "Love Nah" et "Means To An End" ne dérogent en rien à la règle. Les Pist Idiots passent en force, à défaut de passer en innovation. Pour cette raison, le groupe mérite ses qualificatifs de Party Rock, Pizza Rock, et même... de slackers. Avec ses chansons qui forcent à la consommation de fast food, le groupe a tout de ce qui aura fait la beauté des années 2010s : un rock'n'roll rustre (certains diraient gougnafier, oui, ils diraient ça...) et bourrin, de la musique à la bonne franquette pour ceux qui sont un peu trop obsédés par le film Animal House. Pist Idiots fait sa part en délivrant la musique burger que l'on attendait pas.


Tracklist: Ticker (EP, 2019)
1. Motor Runnin
2. Roundhouse
3. Sweet Headache
4. Is This What You Want
5. Ticker
6. Love Nah
7. Means To An End

Liens :
Article sur le premier EP du groupe

Lien vers tous les articles de Lame Rock

You Might Also Like

0 commentaires