PREMIERE : TH da Freak - I Don't Understand (video)

TH Da Freak , vous le savez désormais, est le meilleur représentant du  nineties dans le territoire hexagonal. Son premier LP ainsi q...


TH Da Freak, vous le savez désormais, est le meilleur représentant du nineties dans le territoire hexagonal. Son premier LP ainsi que l'EP qui avait suivi ont fait l'objet un article détaillé il y a peu. On y parlait de Ween, de Built to Spill et de Pavement, la crème de la crème, le muffin top, la pepperoni sur la pizza (?).

Sortez vos t-shirt de Sonic Youth, vos jeans déchirés et vos énormes Doc Martens, TH Da Freak est de retour en exclusivité sur Still in Rock avec un nouveau morceau qui atteint un nouveau niveau de cool : celui des ironistes de la scène 90s, celui de la généation post-spleen parce que trop désenchantée pour être triste. Ne cherchez pas non plus à vous procurer un vinyle de ces quelques minutes de musique, TH Da Freak les sort pour le fun dans une démarche qui correspond parfaitement à celle de Pavement et des véritables indie-rockeurs (désolé du gros mot !) de cette génération anti Blank Generation (on en parle ici). Et son statement est clair : magnifier la vie solitaire des suburbs', faire de Will Self l'un des plus grands de sa génération, rappeler que la période grunge était aussi noire qu'elle en avait l'air.

"I Don't Understand", que j'ai l'honneur de vous présenter en avant-première intergalactique, est un morceau extrêmement bien maîtrisé qui, dans l'esprit d'un Slacker, rappelle que certains groupes sont naturellement cool tandis que d'autres n'y arriveront jamais. Son côté D.I.Y. bricolé - qui n'enlève rien à la superbe de la mélodie - et Butterglory très nonchalant le met en bonne place parmi les meilleurs titres de post-nineties de ces derniers mois. À la frontière entre weird pop et inspirations alternatives, ce titre semble être la version 4-MTA et électronique de l'album One Foot In The Grave de Beck. Il est finalement très TH Da Freak. Il sera parmi les meilleurs titres de l'année.



(offert par le groupe)
Liens :

You Might Also Like

0 commentaires