LP Review : Matthew Melton - Outside of Paradise (Power Pop)

Matthew Melton . Il l'avait annoncé dans son interview donné à Still in Rock en juin dernier ( lien ), son deuxième album solo a...




Matthew Melton. Il l'avait annoncé dans son interview donné à Still in Rock en juin dernier (lien), son deuxième album solo allait paraître en 2014 (le premier était Still Misunderstood, 2010). Passé en dessous de bien des écrans radars, pour des raisons que j'ignore absolument tant Warm Soda est largement couvert par la presse, cet opus, Outside of Paradise, est pourtant un très bon album de Power Pop. 

Matthew Melton avait précisé que "cet LP est le résultat de nombreuses bribes de morceaux mises bout à bout au fil des années. Il se distingue en cela de projets plus ciblés tels que Warm Soda et Bare Wires". On le ressent sans conteste à l'écoute de l'album. Si les titres ont tous une patte commune, on y ressent le poids du temps, les différentes directions artistiques...

Le premier titre, "Images On The Sand", est pourtant proche du son de Young Reckless Heart. Mais on y trouve rapidement "Outside Of Paradise" avec une sonorité qui laisse apparaître une touche clairement plus personnelle. Ce titre est à mon sens l'un des meilleurs Matthew Melton. Touchant et sincère. La production est plus claire que sur son dernier LP avec Warm Soda, ce qui en ravira beaucoup. Notons également que les meilleurs titres de Matthew Melton sont toujours les plus simples. C'est illustré par l'enchaînement "Take My Hand" / "Promise It to Me". Alors que le premier en fait trop, le second résonne telle une démo terriblement efficace. Même remarque pour "Fragile" qui semble avoir été laissé à l'état embryonnaire, pour le meilleur effet. Notons que c'est la première fois que des titres de Matthew Melton donnent cette impression. Le résultat s'en trouve changé et fort intéressant. Le son de guitare de "Are You Taking Her Home?" nous saisit immédiatement. Ce titre s'inscrit dans la tradition Power Pop de "Is She Really Going Out with Him?". Le petit dernier, "Magic Spiral", nous réserve une belle surprise. Matthew Melton l'avait annoncé dans l'interview, cet album est plus psychédélique que les autres. "Magic Spiral" en atteste largement. Le voilà qu'il s'aventure sur ce chemin glissant pour la première fois.

Et puis, pour les autres titres, on y retrouve souvent son romantisme habituel, à l'image de "Painted Sign". Comme sur Young Reckless Heart, la musique de Matthew Melton présente une caractéristique tout à fait étrange. Alors qu'elle joue dans la cour de la Power Pop et que l'on pourrait donc s'attendre à du catchy, de l'immédiat, elle nécessite en réalité plus de temps et les premières écoutes sont loin d'être les plus jouissives.

Matthew Melton nous l'avait dit, "cet LP est juste une parenthèse". "Warm Soda reste ma priorité", avait-il ajouté. Le message est clairement passé. Mais force est de constater que cet album, très inégal, annonce de nombreuses pistes nouvelles : celle du psychédélisme, celle d'une écriture et d'une façon de délivrer son art encore plus personnelle, celle d'un son plus brut... L'avenir Power Pop de Matthew Melton s'annonce tout aussi varié que son futur statut de légende le mérite.




Liens afférents :

You Might Also Like

0 commentaires