Platinum Boys, un dernier slacker 2010s pour la route

La dernière fois qu'on avait laissé les  Platinum Boys , ils venaient de faire paraître  We Don't Dance (Anymore) ( lie...


La dernière fois qu'on avait laissé les Platinum Boys, ils venaient de faire paraître We Don't Dance (Anymore) (lien). Je leur attribuais le statut de Roi 1er de la Power Pop Redneck et je scrutais leur Bandcamp depuis lors. Voilà qu'ils reviennent enfin avec un troisième album studio, Raw Romance. S'il ne s'agit pas d'une reprise de l'album du même nom de Nobunny, les Platinum Boys empruntent ce qu'il faut à l'esprit slacker du lapin magique pour finalement délivrer un album qui entre en plein dans la ligne Still in Rock. Mais encore ?


"Happens All the Time" (qui n'est pas non plus une reprise des Taxi Boys, ni même des Real Kids), est une excellente introduction un peu college rock qui fera office de dernier slacker de la décennie 2010s à être chroniqué sur Still in Rock. "Darlin" veut nous tirer quelques larmes (c'est typique des slackers qui, sous leur amas de conneries, sont aussi des êtres sensibles à la recherche du grand amour).

"Amateur", c'est LA chose la plus power pop de l'année, oh, que ça fait du bien, oh, grands maîtres power pop, revenez hanter la génération 2020s, oh, oui. "Ain't It Great? Ain't It Crazy?" prend le relais avant que les Platinum ne viennent durcir le ton sur "On One", un titre "classic shit 2010s". Le ventre mou de cet album souffre toutefois de ne pas innover suffisamment, alors donc voir ce qui se passe vers la fin.

"Critical" annonce la fin du monde sur un élan de glam rock bien trouvé tandis que "Speed Trap" et "Richard" accélèrent la chose. On ne sait plus trop si Platinum est un groupe de hard rock cheesy, ou un groupe de pop cheesy, une chose est sure, il est... cheesy.


Au final, cet album n'a pas grand-chose de power pop ou de redneck, si ce n'est peut-être son focus sur les mélodies à gogo, ou l'aspect américano-américain de sa musique, mais c'est bien tout. Raw Romance s'illustre par son slacker finalement très 90s, très proche de la scène Indie Rock qui a inspiré les campus américains.


Tracklist: Raw Romance (LP, Dusty Medical Records, 2019)
1. Happens All the Time
2. I Will Get You High
3. Darlin
4. Amateur
5. It's Just the Pain
6. Ain't It Great? Ain't It Crazy?
7. On One
8. Critical
9. Speed Trap
10. Richard

Liens :

You Might Also Like

0 commentaires