Memes que ça tue.

Six Tonnes De Chair Records est-il en train de devenir le label de référence en matière de post-skate ? En juin dernier, il met...


Six Tonnes De Chair Records est-il en train de devenir le label de référence en matière de post-skate ? En juin dernier, il mettait Pinch Points à l'honneur (article) et voici qu'il revient avec Memes, un groupe formé en février 2019 qui mérite un parterre de skateboards cassés. Le projet des frères Meme originaires de Glasgow délivre effectivement un post-skate d'école qui devra être intégré à la liste des meilleures choses du genre (la liste). Il évite tous les pièges de la musique post-punk en allant plus vite que ces morveux de Joy Division et en étant bien moins prétentieux que ces formations qui avaient pensé pouvoir buter le punk. Seuls Gang of Four et The Fall pourraient être cités comme références à peu près bancales à la musique de Memes, mais vraiment, ici, nous avons à faire à quelque chose d'autre.


Tout commence avec "Blah Blah Blah", le titre éponyme, et déjà, pousse la guitare pour tuer l'aspect trop mécanique de sa batterie électronique. S'il délivre le chant comme un groupe australien (un brin nonchalant et à la traine), Memes allie une instru' brumeuse avec la vitesse d'un Priors. Il hésite encore. "Happy Shopper" est un cran supérieur, parce qu'il ne feinte pas de s'aventurer sur un terrain psychédélique, mais d'entrée, joue au post-skateur décidé à dynamiter le reste de la scène. On se rappelle alors l'album Seeing Green de Dumb, des rebondissements assurés par une guitare jangle pop, ces voix désabusées, ces paroles anti-capitalistes. Et "Funny Man" de venir conclure ce qui est un excellent premier EP, probablement, l'un des meilleurs de l'année 2019. Cyniques, les Memes continuent sur leur lancé, le tempo à fond la caisse, la guitare avec ses boucles de quelques secondes à peine et, toujours, une voix omniprésente.

Memes sera ainsi le dernier groupe de post-skate a être chroniqué sur Still in Rock... de la décennie 2010s. Je réitère mes voeux pour 2020s : que le genre emporte la scène, et tout le reste avec.


TracklistBlah Blah Blah (EP, Six Tonnes De Chair Records)
1. Blah Blah Blah
2. Happy Shopper
3. Funny Man

Lien :
Article sur Pinch Points

You Might Also Like

0 commentaires