WORLD PREMIERE: Dusty Mush, la vidéo de Couch Potato

Dusty Mush est un favori de Still in Rock depuis longtemps. Son premier album self-titled était sorti en 2014 via Howlin Banana Re...


Dusty Mush est un favori de Still in Rock depuis longtemps. Son premier album self-titled était sorti en 2014 via Howlin Banana Records et nous attendions sagement de ses nouvelles depuis. La suite arrivera finalement le 26 mai prochain via Howlin Banana Records, Stolen Body Records et Yippee Ki Yay Records. Elle s'appellera Cheap Entertainment, elle sera noisy, elle sera sale, elle sera bonne. 

La bonne nouvelle du jour, c'est que Still in Rock vous dévoile en exclusivité intergalactique le nouveau clip de Dusty Mush, premier single de cet album et petit exploit qui semble sortir tout droit de l'Allemagne des années 70, post-CAN. "Couch Potato" est le premier ingrédient d'une recette qui fait des merveilles et lorsque l'on sait que l'un des membres des Dusty - Cédric Bottacchi - défend également un projet nommé Druggy Pizza, on ne doute plus de sa volonté d'équilibrer son album entre garage expérimental et garage plus primitif.

Le fait est que Dusty Mush est l'un des rares groupes à oser l'expérimentalisme qui manque à la scène. Avec "Couch Potato", Dusty Mush rapproche son garage originel d'une musique noisy et électronique, un peu comme le fait John Dwyer dans son Damaged Bug. Et puis, tout l'album ne répond pas à ce standard, Dusty Mush reste Dusty Mush et il nous promet quelques underground parties bien agitées. Holger Czukay, bassiste de CAN, décrivait les créations du groupe comme étant des "compositions instantanées", hors des pages de musique. Sans coller à la musique de ce groupe légendaire, Dusty Mush prend la relève en toute maestria. 

Attic Video, qui n'est autre que Romain Duplessier - bassiste de Dusty - s'est chargé de réaliser un mini-court métrage dont il a le secret. Et comme toujours, c'est hypnotisant, les couleurs saturées nous en envoient plein les mirettes, parfait combo avec les sonorités grisonnantes du morceau choisi. Entre Tchernobyle et Scream, quelque chose de louche se trame. On en saura plus le 26 mai prochain...



******
Le groupe sera le 7 avril prochain à la Mécanique Ondulatoire pour une soirée Freaky Loud Things.
La louper, c'est louper son mois d'avril : LIEN.

Liens : 

You Might Also Like

0 commentaires