Anachronique : The Toms (Power Pop)

The Toms était un groupe de power pop (un de plus). A quoi bon, me direz-vous ? J'ai déjà tant chroniqué d'album de power pop...


The Toms était un groupe de power pop (un de plus). A quoi bon, me direz-vous ? J'ai déjà tant chroniqué d'album de power pop sur Still in Rock... Oui, mais seulement voilà, la power pop est le style le plus mélodieux de ces 50 dernières années et tout bon album du genre mérite nécessairement d'être chroniqué pour faire honneur aux quelques morceaux qui méritent d'être connus et qui sont largement boudés par la presse (pourquoi ? je ne me l'explique toujours pas).


The Toms n'est pas un véritable groupe au sens où il était en réalité le projet solo de Tom Marolda, un multi-instrumentaliste capable de dénicher quelques mélodies d'exception. Paru en 1979 via Black Sheep Records, son album self-titled est son seul LP sous ce nom-là. Le premier pressage est hors de prix, mais Burger a récemment mis son grappin dessus pour une réédition en 2016, l'occasion parfaite pour revenir sur cet album plutôt légendaire


"Let's Be Friends Again", le premier titre, a la bonhommie des morceaux de power pop. Imaginez la scène, vous sortez de votre voiture dans un petit village au bord d'une belle colline, le marchand de lait vous salut gentiment et la belle Shady Lane revient de la cueillette en sautillant avec son panier en osier au bras. Bienvenue dans l'univers des Toms, bienvenue dans la power pop ! "You Must Have Crossed My Mind" réattaque immédiatement avec la chanson d'amour parfaitement cheesy. Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. On y entend aussi l'influence des Beatles, comme sur tous les albums de power pop de l'époque.


Vient alors "It's Needless", à mon sens le grand hit de cet LP. Il y a une emphase sur la voix et un usage de la batterie plutôt curieux. Ca fonctionne parfaitement, voilà un morceau de power pop plus sombre que les autres. "Other Boys Do" reprend lui le chemin plus classique du genre sur le thème du conformisme social. La musique n'est pas franchement innovante, mais ça fonctionne encore ! "The Door" est du même acabit. La basse est très présente (surement trop), espérons que le son soit meilleur en vinyle qu'en digital. "Wasn't That Love In Your Eyes" est une nouvelle preuve de l'influence des Beatles sur cet LP.


"I Did The Wrong Thing" se la joue bad boy, un peu comme les Cheap Trick sur leur pochette d'album avec leurs deux motos de bikers. On n'achète pas une seule seconde le fait que Tom Marolda ne soit pas un chic type, mais ce n'est pas vraiment grave. Vient ensuite "Hook" qui est plus singulier que les précédents, une sorte de prémonition sur le son eigthies plus électronisé. "The Flame" confirme la tendance et cet LP des Toms prend ici tout son sens.   

"Think About Me" est l'une des plus grandes réussites de cet LP. En plein dans les seventies, il ne cherche pas à devancer son époque et il fait parfaitement ce que les Beat ont réussi à faire : délivrer la meilleure power qui soit, au sens le plus classique du terme. Une certaine gaité dans la voix semble vouloir traduire une véritable idylle, un american spirit qui nous a toujours échappé en France. "Better Than Anyone Else" a pour lui de continuer la douce romance avec la fille aperçue au coin de la rue dans le premier morceau. Les choeurs sont un peu surfaits, mais comment critiquer cette musique ? "The Bear" conclut l'album en beauté sur l'une des partitions les plus rythmées. Notons enfin que vous trouverez une version de cet LP qui contient quelques titres bonus. Ne manquez pas "If I Am Dreaming".  


Au final, The Toms est un album dont la porosité avec la scène punk de l'époque est bien moins visible que sur bon nombre d'autres LPs de power pop. Il n'en demeure pas moins un album très dynamique pour lequel Tom Marolda a su combiner jangle pop et musique anglaise des mid-sixties.

Comme tous les bons albums de power pop, The Toms est un feel good album. Ça vaut ce que ca vaut (à mon sens beaucoup), mais cet album est classé 13ème du Ultimate Power Pop Guide. Il se pourrait bien que Still in Rock en publie un rapidement, alors stay stuned.

(mp3) The Toms - Think About Me (1979)

Tracklist :
1. Let's Be Friends Again
2. You Must Have Crossed My Mind
3. It's Needless
4. Other Boys Do
5. The Door
6. Wasn't That Love In Your Eyes
7. I Did The Wrong Thing
8. Hook
9. The Flame
10. Think About Me
11. Better Than Anyone Else
12. The Bear

Liens afférents :
Article sur les Shoes
Lien vers TOUS les articles anachroniques

You Might Also Like

0 commentaires