Video : Ultimate Painting en session KEXP (Indie Pop)

Ultimate Painting . Largement encensé par Still in Rock et présenté comme " le meilleur groupe européen de l'année 2014 &qu...




Ultimate Painting. Largement encensé par Still in Rock et présenté comme "le meilleur groupe européen de l'année 2014", Ultimate Painting a fait les beaux jours (d'automne) de l'an dernier. Il faut dire que le premier LP du groupe, self-titled, est une petite merveille de pop indépendante. Ces fils adoptifs des Velvet nous avaient régalé d'un album poétique et délicat. Et puis, notre interview avec le groupe (lien) nous avait conforté dans l'idée qu'Ultimate Painting fait partie de ces groupes qui pensent leur musique, fait rare et appréciable.

Je le disais à l'occasion de l'album review, Ultimate Painting est un album irréprochable qui surclasse les autres opus du genre, parce que les mélodies et la production y sont splendides. Il était donc très intéressant de voir ce qu'aller donner la première session KEXP du groupe. Enregistré le 31 mars dernier et diffusée il y a quelques jours seulement, il en a profité pour jouer quatre morceaux,"Ultimate Painting" "Rolling In The Deep End" "Riverside" et "Ten Street".

Le premier titre impose un premier constat : le son d'Ultimate Painting est toujours aussi précis. Le constat est d'autant plus poignant que le groupe se permet de petites envolées qui l'éloignent de la version studio. Peu nombreux sont finalement les formations qui s'y essaient dès le premier titre, de bon augure pour la suite de la session. "Rolling In The Deep End" prend alors le relais, toujours avec cette même énergie.

Ultimate Painting en profite ensuite pour annoncer... la sortie d'un nouvel album en août 2015 ! Pour une nouvelle...!! 

L'expérience sonore qui suit est ensuite plutôt dérangeante. Ultimate Painting interprète "Riverside" et alors que je n'ai eu de cesse de relever l'extrême qualité de l'enregistrement studio, on en vient à se demander si cette version KEXP n'est pas plus pure encore que celle précitée. Et puis, forcément, la version de 7 minutes de "Ten Street" se veut être le clou du spectacle. Dire que le groupe y maitrise parfaitement son art serait un pléonasme. On se laisse prendre aux tripes par un duo de guitare tout à fait fabuleux. Si la force principale d'Ultimate Painting est sa capacité à produire des mélodies prodigieuses, on note ici qu'il excelle également dans ce qui est plus expérimental (toute proportion gardée), de l'instrumental qui feint une improvision façon Blue Note. Alors oui, ce groupe est toujours la perle européenne parce qye sa musique est colorée comme aucune autre ne l'est sur notre beau continent. 

Enfin, pour le plaisir, j'en profite pour vous signaler la récente session KEXP de Mac DeMarco (lien). On connaît le personnage, mais il est là particulièrement brillant. Le dernier titre vaut le détour. Vive KEXP.




(mp3) Ultimate Painting - Ultimate Painting (Session KEXP)
(mp3) Ultimate Painting - Ten Street (Session KEXP)

You Might Also Like

0 commentaires