Best of Still in Rock : Mai 2014

Mai 2014 . A l'image de ce mois de mai , Still in Rock aura joué entre l'orage de groupes Garage bien noirs et le...


Mai 2014. A l'image de ce mois de mai, Still in Rock aura joué entre l'orage de groupes Garage bien noirs et le soleil d'une Pop délicate. Trois articles anachroniques, un Live Review, de nombreux premiers articles et la Mixtape #4, j'espère que chacun d'entre vous y a trouvé son compte. Les amis, mai 2014 vient d'établir un nouveau record en terme de fréquentation, alors, un grand merci, et que la bonne parole du Rock s'impose !





1. Mixtape #4 : High School is Forever (article ici)

Le mois de mai 2014 résonne toujours avec le début des vacances, les jupes qui fleurissent et les promesses de l'été qui se font à la lueur des premières soirées en terrasse. C'est aussi le mois des graduation day, remises de diplômes avec toques sur la tête. Pour ces raisons, Still in Rock a fait paraître sa quatrième Mixtape : High School is Forever. Nous voilà donc à arpenter les couloirs d'un bon vieux lycée à l'américaine, au milieu des nombreux casiers, chacun à son poste. Ah, et j'oubliais, la rumeur dit que les Mixtapes Still in Rock seront bientôt disponibles en cassette...


2. Chain & the Gang : légende-o-mètre  (article ici)

On connaissait déjà le rock-o-meter des Ramones, mais voilà le légende-o-mètre. (ou le charisme-o-mètre ?). Quoi qu'il en soit, Ian Svenonius se situe en haut de la pyramide. Son concert à la Mécanique Ondulatoire en est la preuve vivante. Chain & the Gang est l'un des groupes les plus fous à voir un jour sur scène, parole Still in Rock.


3. Naomi Punk : 2014 va connaître un nouveau tremblement de terre (article ici)

L'Histoire est déjà gravée dans le marbre. Naomi Punk va bientôt marquer l'année 2014 d'un nouvel album qui sera génial. Le premier single du groupe, "Television Man", fait d'ores et déjà partie des petits trésors de l'année. L'album, qui portera le même nom, devrait redonner à la scène de Seattle tout l'éclat qu'elle a un jour connu. Rien que ça.


4. Ty Segall : parce que quand même (article ici)

Ty Segall. (l'envie me prend d'arrêter ma description à ce stade). Lorsque le messie revient avec deux nouveaux morceaux, on sait que l'on a forcément de longues écoutes devant nous. Dans la lignée de son Sleeper, Ty Segall continue de jouer de l'acoustique comme personne d'autre. Ah, l'amour...


5. Les anachroniques : The Zombies, MC5, Randy Newman (article ici, ici et ici).

Et toujours les articles anachroniques que je prends un malin plaisir à écrire. Ce mois-ci, nous avons eu droit à trois artistes pour trois styles antinomiques : la fabuleuse pop sixties des Zombies, le Blues Rock ravageur des MC5, et le lyrisme de Randy Newman. Avec ça, voilà de quoi se parer pour le meilleur.


———

A également ne pas manquer : notre chouchou Alex Calder (ici), les deux articles sur nos franchies préférés, Pain Dimension et The Madcaps (ici et ici), le deuxième LP de Guided by Voices (ici), les démos de Mac DeMarco (ici), les débuts de Donovan Blanc (ici), et la vidéo géniale de Mr. Elevator and the Brain Hotel (ici).


You Might Also Like

0 commentaires