Best of Still in Rock : Mars 2017

Mars 2017 . Je me suis aperçu, en préparant ce best of du mois de mars 2017, que les rubriques ont été au centre de nombreux articles....

Mars 2017. Je me suis aperçu, en préparant ce best of du mois de mars 2017, que les rubriques ont été au centre de nombreux articles. La section anachronique a repris ses droits tous les lundis, les Gimme Top 5 continuent d'insuffler un peu de bêtise dans nos mercredis grisonnants, deux mixtapes ont donné cours à des publications semblent-ils appréciées et la Lester Bangers a été l'occasion d'un nouveau coup de gueule avec un article sur Jimi Hendrix. Au milieu de tout ça, de nombreux "premiers articles" sont venus se glisser. Still in Rock a fêté ses 7 ans, et c'est toujours avec un immense plaisir que l'aventure continue. Qui sait quelles seront les rubriques en 2020 (chiche ?!). 


1. Les deux mixtapes : J.J. Cale (lien) + Brain Damage (lien)

La publication de mixtapes est toujours un bon moment de la vie de Still in Rock et je n'ai pas souvenir d'un mois dans lequel 2 aient été publiées. Nous avons donc mis à l'honneur l'immense J.J. Cale après avoir déglingué quelques cerveaux avec Roads Magazine dans une mixtape spéciale drug. On en refait une bientôt ?


2. Jimi Hendrix : réhabilitation ! (lien)

L'honneur de cet homme doit être réhabilité, le moins que l'on puisse dire et que le titre de cet article aura fait réagir. Jimi Hendrix est l'une des figures les plus connues de l'histoire de la musique, pourtant, son niveau de cool semble ne jamais en finir de baisser, jusqu'à Gonzai qui consacre la nécessité de le détester. Sans Jimi, pas de scène 2010, il faut le rappeler.


3. Les articles anachroniques : Speedies (lien) + X (lien) + Aztec Camera (lien) + Scott Walker (lien)

Les articles anachroniques vous avez semblent-ils manqués. À la bonheur ! Le mois de mars marque donc leur grand retour, avec le punk de X, la power pop des Speedies, la danse d'Aztec Camera et la folk maitrisée de Scott Walker.


4. Les Gimme Top 5 : toute une liste (lien)

La liste des Gimme Top 5 s'allonge à vue d'oeil (lien). Ce mois-ci, nous avons ainsi fait : les meilleurs noms de groupe (lien), les pires (lien), les meilleures chansons qui parlent de junk food (lien) et de rats (lien) ainsi que les meilleurs albums de Drag City (lien). Cette rubrique est, je crois, tout aussi idiote qu'elle est utile. On continue ?!


5. King Gizzard : oops (lien)

King Gizzard a ses fans, et j'en fais incontestablement partie. Pourtant, un mois après sa parution, je prends le pari que peu d'entre vous écoutent toujours l'album bananoïde qu'il vient de faire paraître. Souvenons-nous de la déferlante I'm In Your Mind Fuzz. King Gizzard peu mieux, ce qu'il démontrera sans aucun doute au courant de l'année 2017.


*******

À également ne pas manquer : les découvertes du mois de mars furent nombreuses. On compte ainsi : Social Set (lien), PT$D Cowboy (lien), Moistoyster (lien) et Owen Derrick (lien).

You Might Also Like

0 commentaires