WORLD PREMIERE : Gomme - Rape and Run (MUSIC VIDEO)

© Sebastian Vaccaris Gomme , c'est un trio  girls power originaire de Californie qui s'est immédiatement fondu dans la sc...

© Sebastian Vaccaris

Gomme, c'est un trio girls power originaire de Californie qui s'est immédiatement fondu dans la scène parisienne, ce qui implique par ailleurs deux-trois petites choses : 1/ trainer à l'Espace B, 2/ jouer un concert à la Méca et 3/ connaître les insiders - dont Attic fait partie, je vais y revenir. Sa musique, qu'il décrit comme étant de la darkwave, est une sorte de post-punk tout aussi influencé par les Cramps que par le Riot grrrl. Très noire, le groupe nie toute influence de son home state Californien, Gomme nous veut comateux et parfois même zombifiés. 

Son nouvel album, Hiss, sortira au début du mois prochain via Black Totem Records, autant dire que l'on est en famille. Mais avant cela, Gomme fait paraître un premier single intitulé "Rape and Run". Une vidéo l'accompagne et Still in Rock est heureux de vous la présenter en exclusivité intergalactique. Réalisée par Attic Video, tout autant saturée que colorée, je me suis dit que personne mieux que Betsy Roszkowiak, chanteuse du groupe, pourrait nous en expliquer le contenu : 

"The song came from a poem I wrote when the verdict for the Stanford rape case was announced, and the frustration and disgust I was feeling at the time seeing empathy being given once again to a privileged man who had committed such an awful crime against a woman.

The video, which was filmed and edited by Romain Duplessier from The Attic Video, represents my experience with the psychological repercussions that come from sexual assault; the self-blame, having a skewed and shameful perspective on yourself and your body, the feeling of being used and taken advantage of, and most importantly healing and empowerment through sisterhood.

Symbolism plays an important role in the video, as I didn’t want anything too graphic or explicit. For example, the frog is a symbol for cleansing, the eyes represent the all-seeing eye, karma, and accountability, and of course the tarot cards shown were intentionally chosen, the Nine of Swords being the card of anxiety and inner turmoil, and ending with the Queen of Pentacles who represents nurturing and healing. The animations used in the video are from a 70’s Japanese film about a woman who was raped on her wedding night and makes a pact with the devil to seek revenge."


C'est ainsi que Gomme a revisité un film japonais, qu'il a rendu un hommage discret aux Bikini Kill/Naomi Punk et qu'il s'attaquera prochainement à la scène française. Le groupe sera à la Mécanique Ondulatoire le 17 avril. Viendre : lien event.

Liens :

You Might Also Like

0 commentaires