Still in Rock présente : Wine Lips (Slacker Punk)

Wine Lips est un trio originaire de Toronto. Formé en 2015, il avait fait paraître un premier single à la fin de cette année là ( lie...

Wine Lips est un trio originaire de Toronto. Formé en 2015, il avait fait paraître un premier single à la fin de cette année là (lien) qui annonçait déjà la couleur... slacker. Le titre était punk, trash et dans la droite lignée de Fidlar, tout ce qu'on aime, en somme. Good news, le groupe est revenu cette année avec un premier EP self titled. Composé de 4 morceaux (dont le premier single), il laisse place à une musique frites-coca que l'on écoutera volontiers un vendredi soir avant le concert du week-end. Sortez vos redbulls, Wine Lips entendez bien faire péter la canette. 



"Slaves" entame la bouteille d'alcool sans plus attendre. Les Wine Lips affichent d'emblée leur volonté de créer un punk qui fasse honneur à son grand-père fondateur : les Dictators. Le titre est court, mais déjà l'identité sonore de Wine Lips ne laisse plus aucun doute. Vient alors "Out of Control", un morceau plus abouti encore. Véritable single de cet EP, il nous embarque dans un gros van où les slackers du groupe s'amusent à tenir le volant avec les dents. Fidlar, Audacity, together Pangea, Mean Jeans & co ont un nouvel ami en provenance de Toronto. 


"Dead Beat" veut aller plus vite encore. Le groupe, so sick and tired, joue sur le tout-guitare sans trop de retenu. On comprend à ce stade que les Wine Lips ne révolutionneront pas le rock'n'roll, mais que l'on passera toujours un bon moment en compagnie de ces trois lurons canadiens. Revient alors l'enseignement d'Hermann Hesse, l'un des maîtres à penser de Still in Rock : il faut rire pendant qu'il est encore temps. C'est précisément ce que l'on fait avec les Wine Lips à qui on peut reprocher un manque de volonté disruptive, mais certainement pas de ne pas nous donner du rire et de la joie.

"The Shakes" ne fait finalement que confirmer la tendance : cet EP vise juste. Le titre emprunte un brin au stoner pour renforcer encore son intensité. Les Wine Lips font preuve de suffisamment de maitrise pour que cet EP soit une franche réussite, bien produite, bien délivrée et en plein dans le thème qu'il s'était fixé.



Au final, les Wine Lips viennent de faire tout ce qu'il fallait pour se faire remarquer. Un label les prendra probablement sous sa coupe pour un premier LP que l'on suivra de près. Il n'y a jamais trop de slackers sur terre et/ou dans le monde du rock'n'roll, bienvenue à vous les mecs et on attend de vos nouvelles depuis l'autre monde.


Tracklist
1. Slaves
2. Out of Control
3. Dead Beat
4. The Shakes

Liens afférents :
Article sur Los Scallywaggs
Article sur tous les artistes de slacker rock

You Might Also Like

0 commentaires