Still in Rock présente : Hoops (Breeze Pop)

Hoops est un groupe originaire de Bloomington dans l'Indiana. Son truc à lui, c'est la pop bien chill, musique lo-fi avec de ...


Hoops est un groupe originaire de Bloomington dans l'Indiana. Son truc à lui, c'est la pop bien chill, musique lo-fi avec de la réverb' qui ne s’embarrasse pas des clichés. Et il le fait bien. Hoops a commencé à sortir ses Tapes il y a quelques mois, le voici enfin avec son premier EP self-titled via Fat Possum.

Il y a chez Hoops un côté inachevé qui me plait beaucoup. Les morceaux sont sur le fil et le groupe semble pas toujours savoir quoi faire avec. En ressort un EP plutôt attachant. Notons toutefois que chacun de ces morceaux a sa belle mélodie, sans quoi Hoops ne serait qu'un groupe de comptoir de resto fish and ships. Il dit par ailleurs être influencé par Prefab Sprout et The Clientele. On y entend aussi et surtout du Real Estate, du Ducktails et du Mac DeMarco.


Tout commence avec "Cool 2". Bienvenu en été. Hoops, c'est la breeze pop de ces chaudes soirées au bord de la mer à faire des grillades. Les gens rigolent, tout le monde est beau et bronzé, ça n'existe pas, mis à part dans les pubs Charal. On enchaine avec "Yeah", un titre encore plus smooth que le précédent. Force est de constater que Hoops maitrise parfaitement son art. Ce petit "Yeah" n'a l'air de rien, mais il nous fait comprendre à quel point Jacques Chirac a raison de se la couler douce.


"Going Strong", c'est une sorte d'annonce du revival Twin Peaks (la série) à l'approche de la nouvelle saison. Ce n'est pas la première fois que l'esprit de cette série semble faire des siennes sur la scène musicale. Ça tombe bien, c'est cool. 

"Give It Time" est une franche réussite, un peu comme les précédents dans le style breeze pop de Real Estate, mais en mieux. La dernière phase instrumentale fait écho aux tout débuts du groupe, c'est fort bien réussi. "Gemini" conclut l'affaire. Plus shoegaze que les autres, il fait incontestablement le taf', une de fois de plus à la limite du trop.


Hooops, c'est une musique de garçons gentils pour gens gentils. Loin du groupe l'idée de nous brusquer, Hoops, c'est même tout le contraire. Le groupe vient constamment nous taper sur l'épaule pour nous dire que ce n'est pas grave. Cet EP n'a certes pas inventé l'eau tièdasse, mais il est suffisamment clément avec nous pour qu'on le soit avec lui. Merci pour le moment chill, Hoops, on reviendra te voir lorsqu'on aura besoin d'un peu d'humanité.


Liens afférents :

You Might Also Like

0 commentaires