Best of Still in Rock : Septembre 2016

Septembre 2016 . La rentrée répond toujours aux attentes les plus folles : les labels s'activent et font paraître les hits qu'ils...

Septembre 2016. La rentrée répond toujours aux attentes les plus folles : les labels s'activent et font paraître les hits qu'ils ont gardés pendant l'été, les groupes se retrouvent en studio et les salles de concert affichent enfin complet. Septembre est donc un mois durant lequel on a l'habitude d'être saturé de musique et 2016 n'aura pas dérogé à la règle : de nombreux LPs ont vu le jour, une dizaine d'articles ont introduit des artistes pour la première fois sur Still in Rock et les interviews / articles anachroniques ont continué de paraître sur le même rythme de croisière. Surtout, le mois de septembre a été l'occasion de vous préparer quelques surprises dont je reparlerai bientôt... d'ici là, stay tuned.
 

1.  Hair and Rock'n'Roll (and Humor?!) (lien)

C'est un article que je veux écrire depuis longtemps dans lequel je prends le parti de déterminer le style de musique joué par un groupe à la simple vue de la longueur des cheveux de ses membres. C'est idiot, mais peut-être pas si éloigné de la vérité lorsque l'on sait à quel point les codes sont importants dans les scènes underground. À vous de juger.

2. Interview : The Parrots & Sunflower Bean (lien + lien)

Deux interviews en face to face pour ce mois de septembre. J'ai commencé avec les Parrots, groupe originaire de Madrid qui a enfin fait paraître un premier album très attendu dans le monde du garage. Leur live a été à la hauteur de leur philosophie d'ensemble. Et puis, j'ai continué avec Sunflower Bean, du rock à tendance Black Sabbath from Brooklyn, l'occasion d'introduire un photographe avec qui on l'espère notre collaboration sera loooongue.

3. Zen Mantra :  (lien)

Zen Mantra, c'est un inconnu de la scène shoegaze qui a pourtant fait paraître son album chez Flying Nun. Zen Mantra, c'est un groupe qui atteint déjà les sommets du genre. Zen Mantra, c'est l'auteur d'un LP qui aura dû faire parler le monde entier. Ecoutez plutôt, les amateurs de DIIV ne seront pas déçus.

4. Mozes & the Firstborn (lien)

On se souvient que Mozes & the Firstborn avait atteint la place de meilleur groupe européen de l'année 2013. Il jouait alors un indie rock à tendance mid-fi qui avait fait décoller les oreilles de tous les amateurs de Bitterballen (le groupe est du Netherlands). Il est finalement revenu en septembre avec un 2ème LP beaucoup plus Teenage Fanclub que le précédent. L'univers du groupe y est totalement différent, mais c'est un nouveau hit.

5. Les articles anachroniques : The Runaways (ici) et Takeshi Terauchi & The Bunnys (ici)

Comme d'hab, un mois de musique ne serait pas complet sans un regard tendre et passionné sur le passé. Couper avec le flot constant de l'actualité est une nécessité, et ce mois-ci, nous nous sommes donc arrêtés sur les Runaways et Takeshi Terauchi, un japonais qui fait du surf. À bon entendeur...

*******

À également ne pas manquer : le killer de Natural Child (article), Tim Presley en solo (article), Frankie Teardrop (article), une longue vidéo live des Oh Sees (article), le punk de Vaguess (article), celui des frenchies Escobar (article) et le surf d'Acapulco Lips (article).

Liens vidéos live :
Chris Cohen
Thee Oh Sees
The Parrots
Sunflower Bean
Travel Check
Yung
Cool Ghouls

You Might Also Like

0 commentaires