Video : Ought - KEXP Session (Alternative Rock)

Ought est un groupe originaire de Montréal qui a récemment fait l'objet d'un album review sur Still in Rock ( lien ). Nous pa...




Ought est un groupe originaire de Montréal qui a récemment fait l'objet d'un album review sur Still in Rock (lien). Nous parlions alors d'un album mitigé, fait de coup d'éclats et de nombreux morceaux très moyens. Le 15 octobre dernier, Ought s'est rendu dans les studios de la légendaire KEXP pour interpréter quatre de ses morceaux, dont trois issues de Sun Coming Down. De quoi donner de nouveaux espoirs ?

"Men For Miles" était l'un des meilleurs morceaux de son LP. Très Pavement, très proto-grunge, très nineties, il laisse place à une belle montée en puissance que cette session KEXP aide à sublimer. Les tendances noisy de ce morceau, particulièrement sur le final, sont bien venues. Arrive alors "Beautiful Blue Sky". Nous en disions à l'occasion de l'album review que "le côté mono-maniaque obsessionnel trouve un parfait écho dans la structure du morceau". Cette vidéo vient confirmer qu'il s'agit bel et bien de l'un des meilleurs titres de l'année. Ought a trouvé la parfaite balance entre le son de Parquet Courts et un son plus expérimental, plus novateur, à la limite du dernier album solo de Thurston Moore / des vieux morceaux de Stiff Little Fingers (voir "Alternative Ulster"). Le "I'm not longer afraid to die, I'm not longer afraid to dance tonight" a une résonance toute particulière.

Et puis, la conversation avec la toujours géniale Cheryl Waters est l'occasion d'aborder le processus de création de l'album. Trois mois ont suffi au groupe pour écrire et enregistrer Sun Coming Down. Peut-être trouve-t-on là l'une des failles de cet LP : sa précipitation. Ought, timide, y décrit ensuite son amour pour la ville de Montréal.

La deuxième moitié de cette session est bien moins bonne. "The Weather Song" reprend la marche. Si on croirait entendre la voix de Malkmus, le reste est plus pop-y, trop empressé à mon goût. Le final plus punk mérite toutefois son écoute. Et puis, "Passionate Turn" sonne le glas de cette session. On peut ainsi regretter l'absence de "The Combo", ce qui révèle d'autant plus la nécessité pour le groupe de concentrer sur de meilleures compo'. 

Dans l'ensemble, le message envoyé par Ought a l'occasion de cette session KEXP est très positif. La maitrise dont il fait preuve est éclatante, une autre raison de croire que son troisième album pourrait atteindre des sommets. De plus, le charisme de Tim Darcy y éclate de mille feux. Les meilleures sessions KEXP révèlent des artistes meilleurs qu'en studio, c'est indéniablement le cas de Ought. Il s'agira maintenant d'éliminer tous les titres moyens de ses maquettes pour sortir l'album que l'on attend tous. 




(mp3) Ought - The Combo (studio version)
(mp3) Ought - Beautiful Blue Sky (studio version)


Liens afférents :
Album Review de Sun Coming Down
Article sur la récente KEXP de King Gizzard and the Lizard Wizard

You Might Also Like

1 commentaires