Best of Still in Rock : Octobre 2015

Octobre 2015 . Trois interviews, deux album reviews détaillées, de nombreuses autres critiques ainsi que les articles anachroniq...

Octobre 2015. Trois interviews, deux album reviews détaillées, de nombreuses autres critiques ainsi que les articles anachroniques. Quel mois pour Still in Rock ! Ce mois d'octobre 2015 restera surtout et avant tout comme celui de Bret Easton Ellis qui nous a accordé un interview exclusif que je n'oublierai pas ! Tout cela a été possible grâce à votre fidélité, alors merci ! A présent, cap sur novembre, il se dit qu'un autre article/interview de renom est en train d'être finalisé...





1. Bret Easton Ellis ! (ici)

C'est l'article évènement de l'année. Notre interview avec Bret Easton Ellis restera comme l'un des très grands moments de l'histoire de Still in Rock. Le nombre de thèmes que l'on y aborde fera probablement de cette conversation la plus citée des mois et années à venir sur SIR. Que rajouter, sinon que ne pas lire cet article, c'est passer à côté de la raison d'être de Still in Rock.


2. Wavves : punk, teen & drunk (ici)

Wavves est décidément un grand groupe. Son nouvel album, V, est une formidable épopée dans notre adolescence. Wavves délivre un album plein d'énergie où tous les morceaux sont des hits en puissance. On le retrouvera parmi les meilleurs albums de l'année, oh que oui !


3. Fuzz : assassinat de la musique pop (ici)

Chaque nouvel album de Ty Segall est un évènement. Ce deuxième LP de Fuzz est un évènement tout particulier. Sur fond d'assassinat de la musique pop, notre critique a été l'occasion de dresser le portrait d'un des grands albums de l'année. L'automne a son hymne !


4. Interview : Chris Cohen + Mourn (ici et ici)

Deux autres interviews ont occupé les lignes de Still in Rock : Chris Cohen et Mourn. Le premier en a profité pour nous annoncer son nouvel album, à paraître en 2016. Les seconds nous décrivent leur récent succès. A lire et relire !


5. Les anachroniques : The Slits, Nazz, les Dictators et Cheap Trick (ici, ici, ici et ici)

Un mois de musique ne serait pas complet sans les articles anachroniques. Ce mois-ci, Still in Rock a entrepris de mettre à l'honneur le punk des Slits, la pop sixties de Nazz, l'ancêtre des Ramones avec les Dictators, ainsi que la Power Pop de Cheap Trick. Les seventies s'imposent de très loin comme la décennie la plus chroniquée sur Still in Rock (lien).


———


A également ne pas manquer : le superbe retour de Murals (ici), du nouveau du côté d'Alex Calder (ici), la belle folk psychédélique d'Anna (ici), The Butterscotch Cathedral (ici) ainsi que les beaux morceaux de Ought (ici), 

You Might Also Like

1 commentaires