Single : Murals - I Dreamt I Had A Motorcycle (Folk Lyrique)

Murals . Chers amis, vous le savez, la relation entre Murals et Still in Rock est devenue histoire d'amitiés. Le groupe a non s...



Murals. Chers amis, vous le savez, la relation entre Murals et Still in Rock est devenue histoire d'amitiés. Le groupe a non seulement fait l'objet d'un Album Review, Interview, Live Review... mais il est également le créateur de notre rubrique intitulée "Colorcast". Et puis, Rob, le batteur, a récemment partagé le Top 20 de ses albums préférés pour notre article dédié (lien). Alors, lorsque Murals fait paraître un nouveau titre exclusif, le premier depuis 2012, il est bien entendu qu'un article s'impose. Et il s'impose d'autant plus que ce titre est, sans trop de surprise, tout à fait génial. 

Ce morceau, il s'appelle "I Dreamt I Had A Motorcycle" et a récemment été publié dans le cadre de la compilation River City Rumble. Il a été entièrement composé et enregistré par Jacob Weaver, le chanteur du groupe. 

A l'image de ce que le groupe sait si bien faire dans ses Colorcast, ce titre est teintée d'une veille romance un peu désuète et toujours très poétique. La force de ce groupe est justement de parvenir à capturer ce qu'aucun autre n'approche : la versification d'une folk lyrique. La voix de Jacob se trouve accompagnée de deux guitares acoustiques dont l'immédiateté n'enlève rien au reste de l'instrumentalisation. On aimerait alors que ce titre dure 20 minutes, pour se plonger dans l'harmonie d'un Manet. Cette musique du Kentucky a le souffle d'un vieux roman américain, mélancolique et gracieux, une sorte de Truman Capote de la musique folk.

Cette mélancolie, Jacob me l'a décrite sans entrave. "I realized while listening along the way that the song was a sad one. It surprised me, and I remember feeling ashamed listening to this song about a very strong urge to escape with my girlfriend there beside me in the car. I reconsidered putting it out. I felt like it was too revealing and would be a downer on what I thought should probably be a grouping of fun music. I sent it to Brad anyway and he had some very nice things to say. The rest is the rest". Peut être triste mais surtout charmeur, le titre a ainsi vu le jour. 

Alors, bien entendu, un seul morceau à se mettre sous la dent, c'est court. Murals promet un nouvel album depuis 2 ans déjà. Il ne fait aucun doute qu'il sera fabuleux. La véritable question est désormais : quand ? Peut-être janvier, me souffle-t-on.




Liens afférents : 

You Might Also Like

0 commentaires