Anachronique : Polvo (Noisy Art Rock)

Polvo est un groupe originaire de Chapel Hill (North Carolina) formé en 1990 et emmené par Eddie Watkins (batterie),  Ash Bowie (chant...



Polvo est un groupe originaire de Chapel Hill (North Carolina) formé en 1990 et emmené par Eddie Watkins (batterie),  Ash Bowie (chanteur) et Dave Brylawski (guitare). Polvo, c'est très certainement l'un des groupes les moins connus de toute cette rubrique anachronique. Les raisons à cela en sont nombreuses, nous y reviendrons, mais elles ne sont certainement pas à chercher dans la musique du groupe.

A ce jour, Polvo a fait paraître 6 albums studio, dont le dernier en 2013. Mais comment ne pas reconnaître que Cor-Crane Secret (1992) et Today's Active Lifestyles (1993) sont largement au-dessus du lot. On a souvent reproché à Polvo d'être un groupe trop complexe, aux mélodies trop peu dépouillées. Ce reproche est parfois justifié. Mais ces deux premiers albums ont sublimé le style Art Rock comme très peu d'albums l'ont fait dans l'histoire. Ces deux albums, contemporains de Built to Spill, Pavement, Sonic Youth et j'en passe, ont parfaitement leur place au milieu de tous ces groupes reconnus comme légendaires.

Cor-Crane Secret est le premier album du groupe. Composé de 11 titres, on y trouve déjà le son qui forgera le mythe Polvo. Cet album paraît la même année que le Slanted & Enchanted de Pavement et Dirty de Sonic Youth. Alors forcément, dur de se faire une place dans le cœur des amoureux de la scène underground de l'époque. Étonnamment, le premier titre album du groupe, "Vibracobra", est aussi son plus accessible. Ne vous attendez pas à une balade Pop apaisée, Polvo y délivre malgré tout une création très brumeuse où la voix de Ash Bowie est bizarrement encodée. Le deuxième titre, "Kalgon", nous plonge dans l'eau glacée d'un lac gelé. Polvo vient nous maintenir la tête sous l'eau. Le dialogue entre la batterie et la guitare s'instaure véritablement. A bas toutes structures, Polvo fait dans l'Art Rock le plus pur. Vient ensuite "Bend Or Break" où la partition à trois guitares est d'une rare puissance. Ce titre est assez symbolique de l'énergie tout à fait unique que dégageait la meilleure musique des nineties. Il est très noir et les saturations de Polvo viennent sublimer une mélodie post-apocalyptique. Surtout, la dernière minute est à couper le souffle. Yes, "Bend Or Break" est l'un des tout meilleurs morceaux de l'histoire de Polvo.


Vient encore un titre très dissonant avec "Can I Ride", finalement assez proche de l'univers de Slint. Ce morceau confirme que Polvo est avant tout un groupe de musique expérimentale. "Sense of It" ralentit un peu le tempo pour préparer l'arrivée de "Ox Scapula". Sous ses airs de formule magique anti-vampires, ce titre est tellement dans l'esprit de Sonic Youth que l'on jurerait entendre la guitare de Thurston Moore. Et puis, parfois, Polvo délivre un son de basse semblable à celui de Nirvana. L'introduction de "Channel Changer" en est un très bon exemple. Mais histoire de brouiller un peu plus les pistes, Polvo fait alors dans le son industriel avec "In The Hand, In The Sieve", comme emprunt de la volonté absolue d’empêcher son auditeur de se complaire dans la moindre continuité. L'album se conclut sur le très bon combo "Well Is Deep" / "Duped". Il y a dans l'ensemble très peu de vocals, ce qui donne à Cor-Crane Secret un aspect très froid. Les titres de cet album sont fort complets et, une fois appropriés, se révèlent être terriblement addictifs. Quel songwriting !

Today's Active Lifestyles est un album moins agressif, mais tout aussi expérimental, à l'image de "Thermal Treasure", son introduction plutôt majestueuse. Nul doute sur l'envie de Polvo de continuer dans la veine Art Rock. "Thermal Treasure" change de rythmes plus d'une dizaines de fois, la guitare alterne entre fuzz et dissonances grungy. Déjà une belle claque. Immédiatement après, c'est au tour de "Lazy Comet" nous envoyer tellement de riffs en pleine tête que l'on finit par avoir le tournis. Comme sur Cor-Crane Secret, les trois premiers titres de cet LP sont irréprochables. Alors, "My Kimono" se charge de compléter le trio. Polvo est un groupe très inventif et la guitare fait souvent office de fer de lance, un miroir de toute sa créativité. "My Kimono" est un titre à ce point déstructuré que l'on finit par chérir le moindre riff répétitif.


Une question se pose alors. Plus de 7 minutes de Polvo, ça donne quoi ? Un feu d'artifice, un bouquet multicolore, un périple psychédélique ? Un peu des trois. "Stinger (Five Wigs)" est un morceau assez aride qui rappelle encore les errements de Slint. Polvo s'adonne ensuite à une analogie Rolling Stones avec "Time Isn't On My Side". Pendant acerbe du hit sixties "Time Is On My Side", Polvo semble se faire un plaisir à créer la version indisciplinée de chaque mélodie. Ahhh, les éternel récidiviste... Difficile de ne pas avoir compris à ce stade que le groupe ne nous épargnera rien, alors, "Action Vs. Vibe" et "Gemini Cup" viennent conclure cet opus sur fond de musique trapue sans trop parvenir à nous choquer. Finalement, Today's Active Lifestyles fait souvent penser à la version expérimentale du Keep It Like A Secret de Built to Spill.

Ces deux albums de Polvo sont parmi les premiers à avoir initié le public au Math Rock. Il est aujourd'hui difficile de se dire amoureux de musiques underground sans accepter d'entrer dans la musique anarchique de cette formation. Ce groupe Saint Graal des chineurs de vinyles collector est du genre de qui a fait et continuera de faire du bien à la scène, parce que ces mecs-là ne se soucient pas des conventions, un peu comme sait le faire Robert Pollard. Et ce sont eux qui font finalement avancer la science rock 'n' roll. Alors, Polvo, le Prokofiev du Rock indépendant ? 


(mp3) Polvo - Bend Or Break (1992)
(mp3) Polvo - Thermal Treasure (1993)


Liens afférents :
Article anachronique sur Slint
Lien vers TOUS les articles anachroniques

You Might Also Like

0 commentaires