EP: Alex Calder - Alex Calder Demos (Spectral Pop)

Alex Calder . Le revoilà. Encore et toujours notre Alex Calder, le grand, l'unique. Le Mold Boy de circonstance revient avec un nou...




Alex Calder. Le revoilà. Encore et toujours notre Alex Calder, le grand, l'unique. Le Mold Boy de circonstance revient avec un nouveau set de titres tout beau tout neuf. Il s'agit cette fois-ci des démos de son premier EP paru sur Captured Track en 2013 et chroniqué ici. Il s'agit de 8 démos enregistrées durant la période où il composait Time. Si on peut regretté l'absence de démo de "Fatal Delay", à mon sens le meilleur titre de son EP, il y a largement de quoi se mettre sous la dent. 

Les trois premiers titres suivent l'ordre de la sortie Captured Tracks. "Suki And Me (Demo)" est assez fidèle à la version originale, "Light Leave Your Eyes (Demo)" est assurément plus lo-fi mais tout aussi pertinent, et "Location" nous séduit toujours autant par la rondeur du son. Viennent ensuite deux versions de "Time". "Time (Demo)" est surement meilleur que la version studio. On y retrouve incontestablement tout ce qui fait du Mold Boy un artiste à part : le son ultra lo-fi parce que véritablement enregistré avec un iPhone, et cette capacité à dégager une énergie super positive à l'aide même d'un son dreamy. "Time (Demo 2)" est encore plus posé, le tempo ralenti donne une place plus importante à la guitare, jangle guitare.

Les trois derniers titres sont des inédits. On commence avec "Dream Break (Demo)" qui concourt dès à présent dans la catégorie du titre le plus léthargique de l'année 2014. D'une durée de plus de 4 minutes, c'est assez rare chez Alex pour le signaler, ce titre demeure fidèle à l'univers de l'EP officiel. On trouve ensuite "Shine A Light On Me (Demo)" où la voix très fantomatique rappelle les créations de Jackson Scott. On conclut l'écoute sur "Take A Dip (Demo)". La confusion règne alors à son maximum puisqu'Alex a déjà fait paraître ce titre sur l'EP Memory Resolve de Mold Boy. Lui qui me confiait récemment que la frontière entre Alex Calder et Mold Boy était fine, je crois qu'elle vient encore de s'atténuer un peu plus. 

Je concluerai cet article sur la dernière blague d'Alex Calder : avoir réussi à faire croire à quasi tout le monde qu'il arrêtait la musique pour se consacrer à une carrière de chef cuistot. Il a même poussé le vice jusqu'à créé un site Internet dédié, et Vice a récemment diffusé une vidéo d'Alex qui invite son pote Mac DeMarco à manger chez lui (vidéo). Il explique, "After the label decided they no longer wanted to work with me, it was a let down, but completely understandable that they had lost interest in the music I was making.". Bref, Alex se joue de la crédulité générale, et il faut dire que c'est quand même bien marrant. Mais rien de mieux pour accompagner ces délicieux poissons panés en conserve qu'un peu de musique Calderienne. Ça pourrait bien devenir un genre.


(mp3) Alex Calder - Time (Demo)
(mp3) Alex Calder - Shine A Light On Me (Demo)


Liens afférents :
Interview d'Alex Calder
EP Review de Time (2013)

You Might Also Like

0 commentaires