Video : Warm Soda - Jeanie Loves Pop (Power Pop)

Warm Soda . Un premier article introduisait le groupe à travers un Live Review élogieux ( article ). Warm Soda, pour resituer le gro...




Warm Soda. Un premier article introduisait le groupe à travers un Live Review élogieux (article). Warm Soda, pour resituer le groupe, c'est le nouveau projet de Matthew Melton, qui a abandonné Bare Wires. Warm Soda a fait paraître son premier opus, Someone For You, il y a quelques semaines. Composé de dix titres, une direction similaire est empruntée à celle de Bare Wires. L'objet (excuse) de ce billet est la nouvelle vidéo donnée au titre "Jeanie Loves Pop" qui ravive la flamme Power Pop avec brio. Le combat Ramones/pizza versus Amérique puritaine fait rage.

Je profite également de ce billet pour décrypter Someone For You. Bien évidemment, écrire sur Warm Soda ne peut se faire sans citer Milk 'N' Cookies tant les similarités sont grandes. Des titres comme "Only In Your Mind" et "Someone For You" s'inscrivent dans la droite lignée du premier cité. "Lola" est ce que Warm Soda sait faire de mieux. Ce titre à tout du single qui demeure efficace au fil des écoutes, des paroles minimalistes et une guitare saisissante. Un doute sur la teneur de l'opus ? Les cinq premières secondes de "Busy Lizzy" dissipe la moindre interrogation : Someone For You est un opus à vive allure, rétro et catchy. Ce n'est pas l'introduction de "Diamond Ring" qui me fera mentir.

Les derniers morceaux baissent en intensité. L'écoute de Warm Soda requiert beaucoup d'énergie et il est difficile de tenir la distance. En revanche, chaque nouvelle tentative du groupe procure la même dose d'adrénaline. Someone For You, similaire à Idle Dreams (le dernier opus de Bare Wires qui se distingue par "Impossible Things" : ici), n'est pas la meilleure création de Matthew Melton (pour ça, se rapporter aux deux premiers albums de Bare Wires). Elle n'en demeure pas moins une de celles à écouter, l'assurance d'un bon moment, l'assurance d'un revival solide et jouissif. Pour l'inside, Cardboard (ici) avait fait un petit tour chez Fuzz City (créé par Matthew Melton) pour l'enregistrement de son premier EP. Burnt Ones (ici) et d'autres ne sont jamais loin. Warm Soda a encore de beaux jours devant lui.








Liens afférents : 
Interview de Matthew Melton par Still in Rock

You Might Also Like

0 commentaires