Best Of Still in Rock : Mai 2013

Mai 2013 . Mai aura été le mois des Review en tout genre. Encadrées par celles de Mozes and the Firstborn et Kurt Vile, beaucoup des gr...


Mai 2013. Mai aura été le mois des Review en tout genre. Encadrées par celles de Mozes and the Firstborn et Kurt Vile, beaucoup des groupes que nous connaissions déjà sont passés au crible Still in Rock. Alors que l'on avance dans l'année, 2013 finit, petit à petit, par révéler ses beaux albums. Juin est déjà là, et je puis vous assurer de sa qualité. Les amis, thank you, et en avant.






--------


1. Mozes and the Firstborn : l'Europe en force (article ici)

Voilà un album que nous n'attendions pas et qui s'est révélé être de très, très belle qualité. Mozes and the Firstbone s'impose comme le (l'un des ?) fer de lance européen de l'année 2013. Sans équivoque, cet opus self-titled est la ligne éditoriale même de Still in Rock. A écouter, over and over.


2. Kurt Vile : cooooooool (article ici)

Il nous avait prévenus avec un excellent premier titre : Kurt Vile allait frapper un grand coup. Le coup aura été poétique et assurément cool. Kurt Vile est un grand magicien comme il s'en fait peu : opus indispensable.


3. Tame Impala : bonus et b-sides 
(article ici)


Cet article aura largement fait parler de lui. Contenant six titres inédits de Tame Impala, composés entre 2005 et 2010, il faut dire qu'ils permettent d'accéder à des heures entières d'écoutes enflammées. Tame Impala, assurément LE groupe actuel.


4. Shannon And The Clams : cinq titres pour la postérité (article ici)

Parler un jour de palourdes sur Still in Rock n'était pas pari gagné. Voilà pourtant un opus de Shannon And The Clams fort en fruits de mer. Si avec ça je n'ai toujours pas suscité l'envie d'une écoute !


5. Only Real et King Krule : autre projet Still in Rock
 (King Krule et Only Real)

Londres à définitivement de beaux atouts. Ces deux artistes, encore très jeunes, sont à la pointe ce que l'Angleterre produit actuellement. Imaginative, innovante et surtout éclatante, leur musique est un joyau qu'Élisabeth ferait bien de choyer.

----


À également ne pas manquer : Le Colorcast #4 (ici), l'article anachronique sur Lovin' Spoonful (ici), la présentation des excellents Ducktails (ici), le retour de Mikal Cronin (ici) ainsi que Beach Fossils (ici). Enfin, Cool Ghouls (ici).

You Might Also Like

1 commentaires