Chronique : Andrew Bird - Three White Horses (Indie Folk)

Écouter n'est pas entendre, et cela n'a jamais été aussi vrai qu'avec Andrew Bird . La musique délivrée par le natif de Ch...




Écouter n'est pas entendre, et cela n'a jamais été aussi vrai qu'avec Andrew Bird. La musique délivrée par le natif de Chicago recèle de trésors, de ceux qui ne se dévoilent qu'aux oreilles attentives.  Décidément très inspiré, Andrew Bird n'aurait pas eu la possibilité d'intégrer toutes ses créations dans Break It Yourself, dévoillé en mars dernier. "Three White Horses" est donc tiré de son nouveau projet, Hands Of Glory dont la sortie est prévue le 30 octobre prochain. On y retrouvera notamment des reprises de Townes Van Zandt et des Handsome Family, ainsi que trois autres titres originaux. 

Avec "Three White Horses", Andrew Bird joue sur les détails. Il nous appartient alors de les déceler, tel un chercheur d'or qui scruterait la moindre lueur dorée. Chaque sonorité se transforme en indice, nous conduisant inlassablement au génie du violoniste, à l'image de ce très bref passage à 1min20. L'intensité de la chanson redouble à l'approche de la troisième minute pour nous entrainer dans un final merveilleusement porté par la sensibilité de sa voix. Et si "Three White Horses" vous donne envie d'en entendre plus, je ne saurais trop vous conseiller de re-découvrir la version live de son EP Northwest Passage.



You Might Also Like

0 commentaires