Best Of Still in Rock : Octobre 2011

Octobre 2011, où le mois le plus diversifié depuis la création de Still in Rock. Tout y est passé : album review, découvertes, concerts, do...


Octobre 2011, où le mois le plus diversifié depuis la création de Still in Rock. Tout y est passé : album review, découvertes, concerts, documentaires, émissions radios, bref, un festival de musique qui a pu ravir nos petites oreilles. Que rajouter ? Let's play again, voici le best of.




----


1. Arctic Monkeys : ... et autres perfections (article ici)

"Evil Twin", le nouveau titre bside d'Arctic Monkeys est, à l'image de leur dernier album "Suck It And See", une tuerie. Dans ces conditions, difficile de rajouter quoi que ce soit, on lance l'écoute du morceau, on ouvre grand ses yeux et ses oreilles, et on plane dans les hautes sphères du rock.


2. The Black Keys : blues-black-rock-viral music (article ici)

The Black Keys vient de faire paraitre le premier single de leur prochain album, "El Camino". C'est blues, c'est rock, et c'est surtout doté d'un clip qui, comme à l'habitude du groupe, restera dans les annales.


3. James Blake : et ce n'est que le commencement (article ici)

Après son opus self-titled de février, voici un nouvel EP, "Enough Thunder", une franche réussite à la hauteur de l'artiste. Un autre EP est prévu pour décembre, lorsque je vous dis que ce n'est que le début.


4. Hanni el Khatib : c'est brut, c'est bon (article ici)

Un premier opus pour ce Californien qui vient déflorer nos oreilles de tous ces sons nouveaux et sophistiqués : Hanni produit un son brut, un son primaire, un rock comme on en veut plus.


5. Feist : retour jazzy d'une diva pop (article ici)

Nouvel opus pour Feist et une nouvelle ligne directrice. De très bons morceaux se trouvent cachés en ce "Metals", il ne faudrait pas passer à côté.


À également ne pas manquer : Les deux live review du mois à savoir Band Of Skulls et Connan Mockasin (ici et ici), l'album très fleuri de Puro Instinct (ici), le premier article sur Art Brut (ici), Jack White qui évoque ses différentes formations (ici), Zoo Kid qui devient King Krule (ici), Lana Del Rey en acoustique (ici), le documentaire sur Phoenix (ici) et les bonus de Summer Camp dont je reparle très vite (ici).

You Might Also Like

0 commentaires