Still in Rock en seine : suite et fin

Préface : la critique du live des Arcade Fire à Lollapalooza se trouve à ici . Je maintien ma critiq...


Préface : la critique du live des Arcade Fire à Lollapalooza se trouve à ici. Je maintien ma critique et mon presque dégout pour la formation. Toutefois, cet article, écrit par Yes Sir (vous connaissez la chronique), présente un tout autre point de vue et j'en suis plus que content. Aimons le rock et battons-nous pour définir ce qu'il représente et qui doit le représenter. Still in Rock, "parce que l'objectivité est le pire des défauts", et que notre subjectivité diverge à notre plus grand plaisir.



----------



C'est après plus d'une heure d'attente, au milieu d'une foule qui aura rarement été aussi dense durant ces trois jours, que les Canadiens d'Arcade fire font leur entrée sur scène devant les 35 000 spectateurs massés sur la pelouse du parc de St Cloud.


Arcade Fire réalise une arrivée saluée, comme il se doit, par une déferlante d'applaudissements. Il faut dire que les concerts du septuor ne sont pas légions de ce côté de l'atlantique. Le collectif emmené par Win Butler et Régine Chassagne nous gratifie de ses compositions tantôt légères et planantes, tantôt rock et exaltantes. Une musique enivrante donc et parfaitement servie par l'esthétique irréprochable des vidéos projetées sur l'écran géant. Après nous avoir hypnotisé pendant prés d'une heure avec leur nouvel album " The Surburbs" et quelques-uns de leur plus grand succès, la pluie décide de s'en mêler obligeant le groupe à s'arrêter - L'eau et l'électricité ne faisant généralement pas bon ménage. Régine Chassagne annonce alors l'interruption momentanée du concert devant une foule déçue mais compréhensive. La pluie s'intensifiant, la peur était palpable à chaque avancée du groupe de se voir annoncer la fin du spectacle. Mais face à la persistance d'un public qui semblait lancer un dernier défi aux Canadiens, le groupe se remit en scène pour nous offrir le dernier titre d'une soirée inoubliable.


Un Wake Up hors du temps, entre furie, parapluie et euphorie nous laissant l'impression d'avoir vécu un moment unique qui restera magique.





(mp3) Arcade Fire - The Suburbs
(mp3) Arcade Fire - Rebellion (Lies)


En concert à Marseille le 24 novembre.


Liens afférents :

Myspace

Critique des Arcade Fire à Lollapalooza


You Might Also Like

2 commentaires