LOOK BACK: Nobunny ‎- First Blood (2010)

Ah, the end of the decade... so here we are. To celebrate the 2010s, and to anticipate the ranking of the best albums of the la...


Ah, the end of the decade... so here we are. To celebrate the 2010s, and to anticipate the ranking of the best albums of the last 10 years, I am starting a nostalgico-musicalo-retrospective to be featured every Monday. To this end, I bring out Still in Rock archives, a good excuse to listen to some "old" songs again and start the week in the best possible way. Here is Still in Rock new series: LOOK BACK.

La fin de la décennie... nous y voici donc. Pour fêter la fin des années 2010s, et pour anticiper le classement des meilleurs albums de ces 10 années, je débute une rétrospective musicalo-nostalgique. Et pour ce faire, je compte bien ressortir les archives Still in Rock, une bonne excuse à l'écoute de quelques "vieilles" chansons pour commencer la semaine dans la meilleure des dispositions possibles. Voici la nouvelle rubrique de Still in Rock : LOOK BACK.

*****

J'ai de nombreuses fois écrit sur Nobunny au fils des ans, celui que je considère comme étant ni plus ni moins que le père de la musique slacker moderne telle qu'elle a ravagé les années 2010s. Je n'ai jamais pu écrire sur son album First Blood, véritable masterpiece du genre parue juste avant la création de Still in Rock.

En 2019, presque 10 ans après sa sortie, on ne peut que constater à quel point cet album a pris de la valeur. Alors qu'il faisait suite à Love Visions et Raw Romance, il semblait destiné à n'être qu'un successeur et il a finalement fait de Nobunny la légende de la scène qu'il est désormais. Probablement parce qu'il n'a pas assez tourné en Europe, Nobunny n'est pas reconnu dans nos patelins comme il devrait l'être. Mais... parlez à des slackers US, ou même Australiens, ils citeront tous le grand Nobunny qui a réintroduit pop et trash et slacker sur la scène garage. Nobunny n'est jamais sorti de son personnage, lapin crasseux et parfois obscène, il met ses oreilles au service d'une musique slacker qui regorge de plusieurs des mélodies à inscrire dans le grand livre de la décennie. Nobunny, c'est le meilleur concept musical des années 2010s. 



You Might Also Like

0 commentaires