Mac DeMarco, les démos de Old Dog

Tout a été dit sur Mac DeMarco . Alors que je prépare un article "fake news" sur son compte, je ne peux m'empêcher de p...


Tout a été dit sur Mac DeMarco. Alors que je prépare un article "fake news" sur son compte, je ne peux m'empêcher de penser que quiconque ne le comptera pas parmi les meilleurs artistes de la décennie voudra se donner un genre. Comprenez, Mac DeMarco sort du simple cadre inde, pire que ça, il fait probablement rire votre copine. Et ça, c'est intolérable. Il doit donc nécessaire s'agir d'un fake, d'un phony, d'un type qui ne pense qu'au fric et qui a trouvé une pop qui n'invente rien comme moyen d'arriver à ses fins. 

Mon cul ! Chacun de ses albums dénote une maitrise pop comme personne n'en a fait état depuis de très nombreuses années. Il a d'ores et déjà surclassé les années 2010s, aucun nom ne vient le surpasser pour ce qui est des années 2000s et on ne peut pas dire que les années 1990s soient particulièrement réputées pour la pop music, non plus. Yes, mais on trouvera toujours un truc à lui reprocher, une instru' trop singulière, une attitude trop calculée, un songwriting trop personnel - ça gêne.


Toujours, peut-être pas. Le 21 avril dernier, à l'occasion du Record Store Day, Mac DeMarco a fait paraître 15 démos qui vont en sécher plus d'un. Alors que les 7 premières track sont vocales, les 8 qui succèdent sont des instru' pour animer vos prochaines soirées château. Intitulées Old Dog Demos, on y retrouve beaucoup des hits de son dernier album, mais sous un nouvel angle qui les sublime une fois encore. Et lorsqu'un artiste se montre capable de sortir des démos qui sont aussi intéressantes que les versions masteurisées - sans être mieux ni moins bien, je me demande qui pourra encore critiquer.


Que nous réservent donc ces démos ? De l'amour, beaucoup d'amour. Ça commence dès "Is It Boy", la voix suave pour nous porter dans cet univers très introspectif. Ce que ces démos m'ont permis de réaliser que Mac DeMarco image très souvent ce qui lui arrive avec la troisième personne. He loves her, he's sad...  Mais les choses vont mieux avec "Baby You're Out". Oh, il exprime bien quelques regrets, mais on connait le bougre, c'est qu'il aime nous attendrir...

"Dreams From Yesterday" remplit toutes les cases de ce que l'on pourrait attendre d'une démo. Le rapport avec l'original est assez fidèle. Mais c'est "No Sunny Days" qui a finalement été le premier titre à attirer toute mon attention. Non seulement on ne sait pas immédiatement à quelques titres il fait référence, mais je trouve le texte en tout point saisissant. La moralité de l'histoire ? Nos émotions sont terrestres ; elles font nos jours heureux. Et encore une invective : "let her know you love her if you do, boy".


Sur "A Wolf Who Wears Sheeps Clothes", Mac DeMarco laisse place aux premiers accords de jangle pop de cet LP. C'est encore léger, mais le combo avec "One Another" ferait dire des mots doux à des types de Manchester. Et "Trouble Believing", finalement, de venir nous dire que le Mac DeMarco de II est encore là, quelque part !

On attaque la partie intru' sur "One More Love Song", mais c'est avant "Jimsy" et "For The First Time" qui nous régalent. Mac DeMarco minaude. "Sheeta" rappellera ses débuts à tous ceux qui sont restés bloqués sur "Cooking Up Something Good". Et les dernières intru', "Umaro", "Lady Eboshi" et "Master Yupa" de venir ajouter la touche de spleen qu'il affectionne tant !


Au final, non pas que l'on trouve un Mac DeMarco sous un jour nouveau, mais le fait est que l'on est confronté à l'artiste que l'on ne connait que trop bien dans toute sa simplicité. Ces démos servent à assouvir sa stature de géant de la pop. Le songwriting se suffit à lui-même. George Harrison savait faire cela, lui aussi.

(mp3) Mac DeMarco - No Sunny Days
(mp3) Mac DeMarco - Trouble Behaving
(mp3) Mac DeMarco - For The First Time

Tracklist : Old Dog Demos (Demos, Captured Tracks, 2018)
1. Is It Boy
2. Baby You're Out
3. Dreams From Yesterday
4. No Sunny Days
5. One Another
6. A Wolf Who Wears Sheeps Clothes
7. Trouble Believing
8. One More Love Song
9. Jimsy
10. For The First Time
11. Frog Hollow
12. Sheeta
13. Umaro
14. Lady Eboshi
15. Master Yupa

Liens :
Critique de This Old Dog

You Might Also Like

0 commentaires