7inch : Pleasers - Leading Me On (Glam Rock)

Pleasers . On le sait, Matthew Melton est l'égérie de Still in Rock. Quoi ? Voyez plutôt ci-dessous, Melton vient de détrôner ...


Pleasers. On le sait, Matthew Melton est l'égérie de Still in Rock. Quoi ? Voyez plutôt ci-dessous, Melton vient de détrôner Di Caprio et Brad Pitt qui avaient pourtant soumis leur candidature pour poser avec le t-shirt Still in Rock brodé main.

Plutôt sérieusement, Matthew Melton est cet artiste toujours up à la création d'un nouveau projet de power pop / glam rock. Après Bare Wires, il s'était lancé dans l'aventure Warm Soda qui continue à ce jour d'agiter la planète pop. Il a, entre-temps, fait paraître un album solo (article) ainsi que quelques b-sides, par-ci par-là. Pleasers, c'est son nouveau projet parallèle, sorte de continuité du son de Bare Wires tant la production et l'accent mis sur la guitare rappellent notre belle année 2009.


On se souvient que Pleasers avait fait paraître ses deux premiers morceaux en septembre dernier. Still in Rock écrivait un petit quelque chose à l'époque que je vous invite à retrouver (et écouter) ici : lien. Good news, le groupe revient avec deux morceaux à paraître via Southpaw Records. Le premier, c'est "Leading Me On", du Melton en force. Ce titre de deux minutes à peine est un curieux mélange entre le glam de Thunders et le proto-punk des Stooges. Surtout, on se rend compte après quelques écoutes que Pleasers a la même force mélodique que Warm Soda.


On enchaîne avec "Here Comes My Girlfriend" sur l'un des thèmes préférés de toute la discographie de Matthew Melton : l'amour high school. Il le fait mieux que personne sur la scène actuelle ce qui en fait le premier descendant des Milk'N'Cookies et autres Rubinoos. Le titre est produit comme Melton l'aime tant, c'est super entubé et super contenu, bien rétro. Inutile de préciser que l'on tombe encore amoureux du refrain, parce que ça, c'est habituel.



Voilà, avec quatre morceaux sous la main, il est désormais possible d'affirmer que Pleasers est on ne peut plus réussi et qu'il s'impose bien entendu comme l'un des groupes à suivre dans le milieu power pop. Paul Collins des Beat/Nerves me confiait sa joie que les "petits jeunes" fassent revivre cette scène et il est bien évident que Melton en est le chef de file. Il suffira désormais que Pleasers sorte un full LP pour inscrire son nom aux côtés de Bare Wire et Warm Soda. Et de tout les autres, citons Wyatt Blair, Ex Hex, EZTV...

You Might Also Like

0 commentaires