Best of Still in Rock : Mai 2016

Mai 2016 . En mai, tout s'accélère, c'est une habitude de la scène musicale. Pour cette année 2016, on aura été gratifié du meille...

Mai 2016. En mai, tout s'accélère, c'est une habitude de la scène musicale. Pour cette année 2016, on aura été gratifié du meilleur rock psychédélique de ces dernières années, d'une bedroom pop aussi belle que possible ainsi que de la création d'un nouveau genre musical avec Sapin. Ajoutons-y deux interviews et trois articles anachroniques, voilà que le tableau d'ensemble de Mai 2016 commence à montrer ses plus belles couleurs. Voici ce qu'il ne fallait pas manquer durant ces 31 derniers jours en un seul article !

Frankie Brack

1. King Gizzard : de roi à Empereur (article ici)

Qu'on se le dise, le nouvel album de King Gizzard est son meilleur essai, et par la même, l'un des meilleurs albums de musique psychédélique de ces derniers mois (dernières années, pour ne pas le dire). Le groupe nous embarque avec lui dans un concept album qui vient clouer sur le pilori toute une partie de la scène psychée en mal d'inspiration. Nonagon Infinity marquera les esprits, pour longtemps.

2. Chris Cohen : seul contre la scène (article ici)

La poésie de Chris Cohen est sans commune mesure. Il vient de faire paraître un deuxième album chez Captured Tracks et on se dit qu'aux côtés de Murals, 2016 vient d'être estampillée d'"année lyrique". As If Apart est le travail d'un véritable songwriter, ils se font rare et Cohen vient définitivement de sortir le petit chef d'œuvre de la scène bedroom pop.

3. Sapin : c'est la France du Général de Gaulle ! (article ici)

De Rennes countryside jusqu'au Texas, Sapin vient de délivrer l'un des albums les plus intéressants et novateurs de la scène française. Smell Of A Prick ne ressemble à rien d'autre, ce qui semble de plus en plus être un véritable exploit. Le vent que souffle ce groupe (sur la montagne ? Rohh, encore une) se fera ressentir dans les contrées les plus lointaines. Sapin, c'est l'avenir.

4. Interview : Parquet Courts & Paul Collins (ici et ici)

Deux interviews Still in Rock sont venus ponctuer le mois de mai 2016 : d'un côté, nous avons Parquet Courts, l'un des groupes majeurs de la ville de New York. De l'autre, Paul Collins, véritable légende connu pour avoir été des Nerves et des Beat. À vos lunettes, et bonne lecture !

5. Les anachroniques : J.K. & Co, James Taylor & sucreries japonaises (ici, ici et ici)

Je l'ai déjà souligné, l'article sur la musique indépendante japonaise des années '70 aura été un petit succès d'audience. Et puis, deux autres lundis auront été l'occasion de vous présenter la folk de James Taylor ainsi que la pop psychédélique de J.K. Co. 

*********

A également ne pas manquer : les débuts de YAK (ici), Synthetic ID (ici), du White Stripes (ici) et Kikagaku Moyo (ici).

Et enfin, les vidéos live du mois :
- YAK

You Might Also Like

0 commentaires