Still in Rock présente : Mild High Club (Psych Baroque Pop)

Mild High Club , c'est le projet d'Alexander Brettin , un artiste basé à Los Angeles. Il vient tout juste de faire paraître ...




Mild High Club, c'est le projet d'Alexander Brettin, un artiste basé à Los Angeles. Il vient tout juste de faire paraître ses deux premiers titres via Stones Throw Records. Un premier LP est d'ores et déjà annoncé pour 2015. Peu d'informations ont pour l'heure filtré à son égard, l'occasion de se concentrer sur la musique. Rien de mieux pour la critique d'un nouveau venu sur la scène indie.

Son premier 7inch contient les deux titres suivants : "Windowpane" et "Weeping Willow". Le premier est un titre de pop baroque psychédélique qui a le mérite de parfaitement définir ce que sera l'univers du groupe. Empruntant au fabuleux "Blue Jay Way" des Beatles (soit dit en passant, à mon sens le meilleur titre de leur discographie), les chorus brumeux à 2min30 en force, Mild High Club délivre ici un single très prometteur.

"Weeping Willow" est incontestablement plus chill. L'évidente influence de Connan Mockasin se fait d'autant plus ressentir. Le titre est plus instrumental que le premier, un signe encourageant qui tend à prouver que Mild High Club prendra son temps. Il semblerait que Morgan Delt se soit trouvé un nouveau compagnon. 

Alors, je prends le pari que Mild High Club va très rapidement faire beaucoup parler de lui. Sa pop psychédélique est mature, colorée, sobre et efficace. Elle relève de ces artistes qui inspirent confiance dès les premières secondes. Il est certes encore trop tôt pour affirmer que le premier opus de Mild High Club sera l'un des killers de l'année, mais j'ai tout de même le pressentiment qu'il en sera... Reste à savoir si Mild High Club parviendra à donner une deuxième définition à son appelation. Nous en resterons pour l'heure à "having sex in an in-flight airplane, technically while at least a mile above the ground".




Liens afférents :
Album Review de Morgan Delt
Album Review du dernier White Fence

You Might Also Like

0 commentaires