EP Review: Juan Wauters and Carmelle (Raw Folk)

Juan Wauters and Carmelle Safdie . Juan Wauters s'affirme de plus en plus comme étant l'un des grands artistes de la scène....




Juan Wauters and Carmelle Safdie. Juan Wauters s'affirme de plus en plus comme étant l'un des grands artistes de la scène. Alors qu'il avait délivré une folk d'exception en janvier 2014, ce dernier a récemment fait paraître un nouvel EP enregistré en compagnie de Carmelle Safdie. Sorti par Captured Tracks, ce dernier ne contient qu'un seul morceau de 13 minutes, que le label décrit comme étant "A 13-minute composition that is a concise suite of song, poetry and instrumental passages where Juan Wauters and Carmelle share the lead".

Juan n'en est pas à sa première collaboration avec Carmelle. Elle apparaissait déjà sur N.A.P. North American Poetry (sur un titre que l'on retrouve à la fin de cet EP). Je lui demandais ainsi, à l'occasion de notre interview, de m'en dire un peu plus sur sa rencontre avec Carmelle, Juan me confiait alors, "Carmelle Sadie jouait pour un groupe, Beachnicks, et mon groupe, The Beets, jouait avec eux. J’aimais beaucoup la façon qu’elle avait de chanter. La tonalité de sa voix, et le contrôle de ses performances. Lorsque je me suis mis a enregistrer les titres qui ont fini sur N.A.P., je me suis rendu compte que ma voix ne produisait pas l’effet recherché sur plusieurs d’entre eux. J’ai donc demandé à Carmelle de les chanter. Finalement, je trouve qu’elle ajoute beaucoup à cet album. Je suis très heureux de sa contribution sur la version studio, ainsi qu’en live.". Un an plus tard, la collaboration a pris une nouvelle dimension.

La première phase est assurément la plus emblématique de cet EP. La voix de Carmelle est d'une force telle que l'on ne saurait renoncer à son écoute tout entière après quelques secondes seulement. Comme le font les grand songwriters, Carmelle interpelle directement son auditeur. Véritable leitmotiv, je reviens une fois encore sur la simplicité dans l'accomplissement musical. Ici parfaitement illustré, on touche rapidement à l'universel, l'indémodable, hiver comme été, triste comme enjoué. 

La guitare de Juan poursuit seul sur chemin, et puis, Carmelle, invoquant James Brown, délivre un moment très fort. La voix de Juan Wauters vient s'y mêler. Les premiers chœurs apparaissent, ainsi que le mélodica de Carmelle, très... mélancolique. Juan réapparaît finalement pour un dernier morceau à l'harmonica. Le pari est réussi, on y ressent la force de la poésie, la pureté d'une musique qui ne cherche pas autre chose.

J'en profite pour signaler que Juan Wauters sortira son deuxième album solo le 13 mai prochain. Ce dernier s'appellera Who Me? et contiendra 13 morceaux. Le premier, "She Might Get Shot", est, d'ores et déjà, disponible à l'écoute. Interprété sur son EP avec Carmelle, on y retrouve un style similaire à celui de N.A.P. North American Poetry, ce que l'on ne peut qu’acquiescer, Juan semble toujours aussi déterminé à délivrer des textes forts qui se concentrent toujours sur l'humain, l'essentiel de la vie. A noter, un piano y fait son apparition, signe de morceaux plus chantants ? Réponses bientôt.


(mp3) Juan Wauters and Carmelle - Wearing Leather
(mp3) Juan Wauters - She Might Get Shot


Liens afférents :
Interview de Juan Wauters
Article sur le premier opus de Juan Wauters

You Might Also Like

0 commentaires