LP Review : Ty Segall - $INGLE$ 2 (Garage Rock)

Ty Segall . Le retour de notre Ty version Garage. Avant d'être un style musical, le Garage est un mode d'enregistrement. C'...




Ty Segall. Le retour de notre Ty version Garage. Avant d'être un style musical, le Garage est un mode d'enregistrement. C'est ce que vient nous rappeler $INGLE$ 2, la nouvelle sortie de Ty Segall (via Drag City) qui fait suite à l'excellentissime Singles 2007-2010 paru en 2011 (chroniqué ici).

$INGLE$ 2 est un regroupement de B-sides et autres titres cachés qui ont été enregistrés entre 2011 et 2013 (la suite logique à la première version). Le son y est super lo-fi, véritablement lo-fi, au point que certains titres sont à peine audibles. Mais là n'est pas le point (si si).

A l'écoute de $INGLE$ 2, on croise parfois le chemin de bribes de titres qui sont depuis devenus des classiques, à l'image de "Hand Glams". D'autres fois, on trouve des morceaux tels que "For Those Who Weep" qui rappellent plus volontiers Sleeper et sa mouvance Acid Folk. En réalité, $INGLE$ 2 est surtout l'occasion de retrouver l'univers que Ty défendait il y a quelques mois encore. "Mother Lemonade" en est le premier exemple. Le deuxième, et assurément le plus brillant de tous, est sa reprise du "Femme Fatale" des Velvet. Ty en fait une pièce de Garage expérimental où le noisy rappelle le son de Lou Reed. Seulement, il semblerait que le spirit de "Sister Ray" soit venu contaminer le tout. C'est tout à fait génial. En s'approchant de la fin, on croise le chemin du très groovy "Music for a Film". Titre purement instrumental, il semblerait s'agir de la musique de Slacker fondue avec celle Woodstock. Ty conclut finalement sur un titre super-fuzzy comme il en a tant fait, "Pettin the Dog". Et après tant d'écoutes, c'est toujours aussi fort. Le constat s'impose, l'hétérogénéité de $INGLE$ 2 en fait un superbe album, et c'est surtout le retour aux sources qui achève de nous séduire. 

Certes, on y trouve beaucoup de démos, et il est en ça difficile d'affirmer que $INGLE$ 2 est un indispensable pour tout amateur de musique. Toutefois, il ne fait aucun doute qu'il contentera largement les fans de Ty Segall. $INGLE$ 2 n'est pas un conquérant comme l'est Manipulator, il n'ouvre pas de nouvelles perspectives et n'ira pas séduire les âmes ignorantes. Seulement, $INGLE$ 2 nous rappelle le Ty Segall des années 2009-2013, et il n'est pas anodin que Ty ait donné son feu vert à cette sortie après que le plus hi-fi Manipulator soit dans les bacs. Il se pourrait bien que Ty n'en est pas fini avec le monde du Garage, et ça, c'est l'excellente nouvelle du mois de novembre 2014 !


(mp3) Ty Segall - Femme Fatale (VU cover)


Liens afférents :

You Might Also Like

0 commentaires