Best of Still in Rock : Août 2014

Aout 2014 . "L'été, c'est fini". On a de cesse d'entendre cette phrase dans tous les médias avec "La rentrée, c...

Aout 2014. "L'été, c'est fini". On a de cesse d'entendre cette phrase dans tous les médias avec "La rentrée, c'est maintenant" comme pendant de lieux communs. Un peu comme si nous devions tous être formatés sur le même rythme. Pourtant, l'été ne sera vraiment fini que lorsque le monde de la musique l'aura décidé. A vrai dire, ce mois d'août 2014 aura été plutôt ténébreux. Rien d'anormal à ce que les nuages aient couvert une partie des sorties musicales de ces derniers jours. Et Still in Rock prédit déjà un mois de septembre ensoleillé. Alors, content ?!





1. Naomi Punk : les dieux romains sont là (ici et ici)

Le nouvel opus de Naomi Punk relève du génie. Television Man a fait l'objet d'une des critiques les plus dithyrambiques de l'histoire de Still in Rock. Et pour cause. Cet album, qui sera placera assurément parmi les 3 meilleurs de l'année (sauf tremblement de terre majeur), est la meilleure sortie  de l'histoire de Captured Tracks. J'en profite pour remercier le label de m'avoir accordé un interview avec le groupe. Un véritable honneur.


2. Ty Segall : une autre masterpiece... (ici)

Comme pour provoquer le monde de la musique, Ty Segall a fait paraître une nouvelle masterpiece, histoire de dire à tous : "non, je ne saurai jamais rien sortir de médiocre". Le nouvel album de Ty Segall, Manipulator, est le tout premier a présenter une qualité hi-fi et de nombreux accords psychédéliques. Une évolution de la musique de ce génie qui, une fois encore, s'affirme comme LE maître absolu des années 2010'.


3. Mixtape #5 : du Punk, du Punk, du Punk (ici)

Et de la Power Pop. Le mois d'août 2014 aura également été l'occasion de la sortie de la 5ème mixtape de l'histoire de Still in Rock. Toujours choisie avec une délicatesse toute particulière, celle-ci met à l'honneur l'année '77, incontestablement la plus grande l'histoire (arguably avec celle de l'apparition de Pavement). Plus de 50 minutes qui cognent très fort, pour votre plus grand plaisir, je l'espère.


4. Wand : on en reparle très vite (ici)

Wand a tout d'un futur grand : label In The Red, producteur Ty Segall, mise à l'honneur sur la LAMC de Famous Class, et déjà une musique qui a décoiffé la reine d'Angleterre. Petit bébé de Ty, Wand vient tout juste de faire paraître son premier full LP... et, Still in Rock en reparlera !


5. Les anachroniques : The Reatards, Tom Waits et Orange Juice (iciici, et ici)

Les 3 articles anachroniques du mois d'Août 2014 auront consacré du Garage, du Jazz, et du Post-Punk. Autant dire que cette section de Still in Rock continue d'explorer l'histoire de la musique qui nous entoure avec un plaisir tout particulier. La liste des prochains articles anachroniques est déjà fixée jusqu'à décembre 2014. Keep going, dudeee!

———


A également ne pas manquer : le premier article sur un groupe portugais avec Modernos (ici), le très bon Austin Corona (ici), du Howlin Banana avec Dusty Mush (ici), la belle session KEXP de Parquet Courts (ici), l'introduction de Numb Bats (ici) et White Lodge (ici), et le nouveau single très summer-ish (quand même) de Tomorrows Tulips (ici).

You Might Also Like

0 commentaires