Still in Rock présente : Habibi (Bubblegum Pop)

Habibi . Drôle de nom pour un girl band originaire de Detroit. Rahill Jamalifard et Lenny Lynch habitent maintenant Brooklyn et font...




Habibi. Drôle de nom pour un girl band originaire de Detroit. Rahill Jamalifard et Lenny Lynch habitent maintenant Brooklyn et font paraître aujourd'hui même leur premier opus sur Burger. Voilà que 2014 se munit d'un autre bon album de Garage Pop. Très inspiré des premiers groupes du genre, fin année '60, Habibi fait de sa musique un hommage à la musique sixties. En y rajoutant un aspect lo-fi Garagesque, le tout est très intéressant.

L'album ne souffre que de peu (aucun ?) de défaut. Du premier titre, "Far From Right" aux toutes dernières secondes de "Wrong To The Right People", Habibi fait de son album un beau recueil de mélodies catchy, façon Bleached (article). Le morceau introductif donne d'ailleurs une bonne image de ce que contient le reste de l'album. La musique y très californienne, et tout aussi subtile. Toute la joie communicative de Habibi se trouve résumer dans "I Got The Moves", un titre du genre Bam Bams et autres The Courtneys (article).Peach Kelli. "Persepolis" est l'un des morceaux les plus mélodiques. S'ensuit "Let Me In", un nouveau morceau à l'image de Habibi : de la pop franchement bonne, dans la lignée de . "Tomboy" et "Wrong To The Right People", les deux derniers morceaux, font se dire que vraiment, cet album est d'une régularité sans faille. Je dois m'avouer vraiment étonné de la constance avec laquelle Habibi vient de délivrer son premier opus.

La force de cet album est de parvenir à susciter un franc engouement au début de chaque titre. Si je puis me permettre un conseil, ne passez pas trop vite sur l'écoute de ces morceaux, la très grande majorité mérite d'y porter une véritable attention. Edison Lighthouse et Tommy Roe peuvent être fier de leur descendance. 




Liens afférents :

You Might Also Like

1 commentaires