Still in Rock présente : Jeffrey Novak (Pop Punk)

Jeff Novak est un joueur de football américain, né en 1967, et qui a notamment joué par les Giants de New York. Mais ne nous parlero...




Jeff Novak est un joueur de football américain, né en 1967, et qui a notamment joué par les Giants de New York. Mais ne nous parlerons pas de lui aujourd'hui. Le Jeffrey Novak que j'évoquerai dès... cette phrase-ci, est un musicien américain leader de deux groupes, Rat Traps et Cheap Time, ainsi que leader de sa propre carrière solo (ça fait sens ?). Son premier album, After the Ball, était sorti en 2009. Après un EP nommé 4-Song Solo paru en 2011, il est revenu l'an dernier avec un nouvel opus, Baron in the Trees. Ces trois créations ont un assurément un son/sens commun que Jeffrey décrit comme étant "a pathetic attempt at doing something different than what I've already done in the past.".

Son nouvel album est composé de neuf titres, neuf pièces à côté de la plaque, du bon côté. L'album ouvre avec "Parlor Tricks", titre où Jeffrey délivre un titre Pop Punk à l'image des autres. Le second, "Clarabelle" est tout autant une fausse ritournelle qu'une véritable ballade punk. N'approchez pas trop les enfants, allez allez, pchit pchit (bruit pour qu'ils s'en aillent). "So Long Mr. Crow" fait quant à lui presque six minutes, et avec Jeffrey Novak aux commandes, il ne pouvait que nous réserver quelques surprises. Musique digne d'un bon vieux Fritz Lang (voir), la 5ème minute sera explosive. Enfin, outre un "Baron in the Trees" comme courte conclusion, notre attention se porte sur "Here Comes Snakeman", le single de ce Baron in the Trees, très bon titre Pop Punk façon Toy Love (article). La vidéo ne peut souffrir d'aucun complexe. Jeff, c'est un touchdown !


You Might Also Like

1 commentaires