Best Of Still in Rock : Février 2011

Deuxième mois de l'année et déjà de très belles choses. James Blake pour la révélation et les Strokes pour un retour tonitruant. Comme ...


Deuxième mois de l'année et déjà de très belles choses. James Blake pour la révélation et les Strokes pour un retour tonitruant. Comme à l'habitude un petit bilan s'impose : le nombre de visiteurs est en augmentation croissante, tout comme le nombre d'emails faisant état de vos impressions sur les billets du jour. Keep on rocking.

----




1. James Blake : la perfection minimaliste (article ici)

Février 2011, le mois de James Blake, sans aucun doute. Son premier album est une expérience unique, une compilation de chansons toutes plus recherchées les unes que les autres, un opus comme il s'en fait très rarement. James Blake fait désormais partie du cercle très fermé des artistes les plus talentueux de la planète, et son album en est l'image la plus parfaite.


2. The Strokes : et ce n'est que le début (article ici)

Le grand retour des Strokes avec un simple single pour l'instant délivré. Inutile de vous dire (mais nous le faisons quand même) que les Strokes seront en tête du best of du mois de Mars, un best-of qui s'annoncent comme étant celui le plus fourni de l'année. En attendant, "Under Cover Of Darkness" s'impose comme le premier tube de cet été, un Strokes d'une extraordinaire qualité, pour ne pas changer.


3. Summer Camp : le meilleur groupe de pop du moment (article ici)

Voilà qui est dit, Summer Camp est Le meilleur groupe de pop actuel, " une sorte de rempart à ces autres chanteuses que nous ne saurions citer (Lady folle de chanter, Katty en péril, Christina survivra pas ...) " comme nous l'écrivions ici même. Summer Camp est donc indispensable à tout fan de bonne musique.


4. Wavves : un rock garage qu'eux seuls osent (article ici)

Après un excellent album sorti en 2010, Wavves revient avec deux b-sides à la hauteur de leur dernier opus. C'est toujours aussi crado, toujours aussi inaudible et indispensable à la fois, Wavves, le groupe qui saura faire ressortir en vous vos fantasmes d'adolescent les plus fous.


5. Foster The People : toujours autant catchy (article ici)

Après avoir caracolé en tête de plusieurs classements, Foster The People n'occupe ici que la 5ème place (pour environ 25 articles, tout est relatif) pour n'avoir qu’un nouveau clip à nous présenter. La chanson est d'une telle qualité qu'ils devaient malgré tout absolument figurer dans ce best of.


----

À également ne pas manquer : Detroit Social Club, un groupe d'indie-rock bien trempé (ici), le nouvel album de PJ Harvey (ici), l'excellentissime clip des Black Keys (ici), la folk de Middle Brother (ici), le concert à emporter des Local Natives (ici), et surtout, l'article de séparation des White Stripes (ici).

You Might Also Like

0 commentaires