Best Of Still in Rock : Juin 2010

Nous y voila, 1er juillet 2010, ce mois de juin d'une particulière saveur s'achève ainsi. Vient donc le temps de vous évoquer le be...


Nous y voila, 1er juillet 2010, ce mois de juin d'une particulière saveur s'achève ainsi. Vient donc le temps de vous évoquer le best of du mois passé, ce qui parmi l'immanquable l'est encore plus.

Le best-of évolue, commencé le mois dernier (que vous trouverai ici), celui-ci et les suivants seront présentés sous forme de classement, vous permettant d'aller à l'essentiel encore plus rapidement.




1. The Drums : new album (article ici)

The Drums, c'est le renouveau d'un rock from brooklyn qui commençait à se perdre dans trop de complexité. Les Drums produisent un son dont aucun autre ne pourra se vanter, les mélodies sont d'une efficacité redoutable, et même si les membres du groupe n'ont appris à jouer de la guitare qu'à l'occasion de la formation du groupe, leur inventivité n'en est pas moins décuplée, comme transcendée par cette absence de schémas. Assurément un des albums de l'année 2010.


2. Foals : reprise et état des lieux (article ici)

Foals, c'est le génie anglais, une ville d'Oxford comme maître à penser, lieu de création ultime. Sûrement les Foals produisent-ils le rock le plus recherché de l'année, le mieux pensé de tous, d'une originalité sans fin. Un des autres albums de l'année 2010.


3. Born Ruffians : new album (article ici)

Born Ruffians espèrent enfin pouvoir se faire connaître par ce second album, sortir du carcan de la scène de Brooklyn, exporter leur musique à travers le monde. Leur nouveau bébé semble taillé pour l'occasion, espérons que les milieux branchés du rock parisien et londonien sauront les apprécier rapidement à leur juste valeur.


4. Darwin Deez : découverte musicale majeure (article ici)

Sorte de mutant musical, génie incompris à l'esthétique peu orthodoxe, Darwin Deez est l'auteur d'une pop très mélodique, dansante, joviale et efficace. Plusieurs chansons de son premier album valent le détour, à l'image de Radar Detector, Up in the Clouds, Bad Days et The City.


5. Little Comets : un rock enjoué (article ici)

Si je dois avouer ma réticence première à écouter ce groupe, les préjugés entourant le public participant à le faire connaitre ayant eu raison de ma curiosité, les Little Comets sont en fait une formation certes opportuniste, mais musicalement solide, aux accents d'été assumés, parfait pour les belles soirées à venir. Leur premier album sera un tournant déterminant.

---------

Le pack Morning Benders (articles ici, ici, et ici)

Les Morning Benders ont eu une actualité débordante en ce mois de juin 2010, ce pour quoi je vous propose un pack, regroupant tous les liens afférents au groupe. Enjoy. Ce groupe est une pépite du rock mondial, longue vie à eux.

You Might Also Like

0 commentaires