Anachronique : Country Joe and the Fish (Psych Rock)

 

Country Joe and the Fish était un Woodstock band, oui, mais voilà, pas n’importe lequel. Formé à Berkeley en 1965, il s’imposera très vite comme l’un des leaders / principaux créateurs du son de San Francisco. Le groupe est, à l’origine, un simple duo constitué de Country Joe McDonald et Barry “The Fish” Melton. La rumeur dit qu’il n’aurait été un temps le simple side project au journal anti-guerre du Vietnam de McDonald, j’ai nommé Rag Baby. Qu’importe, après tout. Le fait est que Country Joe and the Fish est aujourd’hui le symbole de beaucoup de ce que l’on aime dans le rock’n’roll.

 

Le groupe était l’un des meilleurs représentants du rock psychédélique de l’époque, mais il était également un prétexte au rassemblement anti-Vietnam, je cite : “le nom du groupe lui-même annonce une certaine politisation : Country Joe était le surnom de Joseph Staline pendant la Seconde Guerre mondiale, The Fish ferait référence à une citation de Mao Zedong (« L’armée doit être dans le peuple comme un poisson dans l’eau »).“.  Peu de chanteurs se seront trouvés sur la “enemies list” de Richard M. Nixon. C’était le cas de McDonald, parce que trop contestataire. Surtout connu pour sa chanson anti-guerre des années ’60, “I Feel Like I’m Fixin’ to Die Rag“, le groupe ne peut être réduit à cette folk sixties finalement assez pop. Country Joe and the Fish était en réa