BIZZIT: UFOs indonésiens

Bizzit , c'est un groupe originaire de Padang en Indonesie, le premier de cette nationalité à figurer sur Still in Rock (je c...


Bizzit, c'est un groupe originaire de Padang en Indonesie, le premier de cette nationalité à figurer sur Still in Rock (je crois). Il fait dans le garage UFO ; je ne pouvais pas résister, voyez la playlist dédiée au genre: ici. Le 13 juin dernier, il a fait paraître son premier EP, Lost in space.

Tout commence avec "Abnormal", un titre plus UFO qu'il n'est garage. On se balade au bord d'un tout petit vaisseau pour la première fois dans l'univers du groupe. Il y a quelques astéroïdes garage, mais c'est encore tranquille. "Lost in space" est d'un tout autre calibre. Cette fois-ci, les martiens débarquent, et ça cogne. C'est ainsi que la machine est lancée. "Neah" n'en démord donc pas, Bizzit y est nasillard, inaudible, terrifiant. La guitare monte dans les aigus comme trop peu de groupes de garage n'osent le faire. À ce stade, on ne sait plus trop qui est martien et qui est humanoïde.


Sur "Joker", Bizzit accélère encore, c'est un grand moment. La ligne de basse prend le lead pour la première fois, et même si l'enregistrement demeure mid-fi, BIZZIT fait quelques merveilles en matière de prod, chaque intru ayant sa place, cognant pour butter l'autre. Le résultat ? De l'UFO war punk, comme si les Fugazi avaient bu de la potion trop verte, et trop fluorescente.

"Too many humans" porte bien son petit nom (extermination!), et finalement, le tout débouche sur "Dopeman", un humain amélioré après que le garage de l'introduction ait fait un enfant avec le punk qui s'ensuit. Le tout est porté par des sonorités extra-terrestres. A ce stade, on est dans la soumission par le punk UFO.

Bref, BIZZIT est une excellente nouvelle pour qui (comme moi) est un peu trop obsédé par les phénomènes paranormaux, et par le garage punk. Gee Tee a donc un nouveau compagnon de route, et il est indonésien. Il ne me reste qu'à me rencarder sur le rapport qu'a cette culture avec l'au-delà.


Tracklist: Lost in space (EP, 2019)
1. Abnormal
2. Lost in space
3. Neah
4. Joker
5. Too many humans
6. Dopeman

Liens :
Playlist UFO
Article sur le punk UFO de Gee Tee

You Might Also Like

0 commentaires