Illiterates: les Dictators de 2019

Illiterates , c'est un groupe originaire d'Atlanta qui, le 14 juin dernier, a fait paraître son nouvel album,  Goddamn Gun-Toting...


Illiterates, c'est un groupe originaire d'Atlanta qui, le 14 juin dernier, a fait paraître son nouvel album, Goddamn Gun-Toting Junkie Camaro Enthusiastsvia Baby Robot Records. Il fait ainsi suite à Makeout Mountain, un très bon album paru en septembre dernier. À en croire sa description bandcamp, le groupe aime Jay Reatard, Richard Hell, la musique skate punk des années 90s et tout ce qui est weird. La formule semble donc être la bonne.


Tout commence avec "Beer Commercial", un titre aux allures slacker. Bon, il est un peu trop automatique - et cliché - pour faire le taf. C'est mieux avec "Violence is Golden", parce que plus punk. On comprend d'entrée que la stratégie des Illiterates sera de nous asséner une phrase ou deux à l'occasion de chaque morceau, fashion 77'. "Time Bomb" ne déroge donc pas à la règle. S'il varie plusieurs fois, j'en viens tout de même à me demander dans quelle mesure le songwritting du groupe est à la hauteur. C'est souvent très minimaliste, ce qui peut être habillement compensé par une guitare super raw à la Ramones, mais le groupe se contente d'une instru' mid-level ce qui, au final, ne vient pas donner l'enrobage que l'on pouvait attendre.

"Loose Cars Fast Women" perpétue le thème de cet LP : faire du Dictators en 2019. Cette fois-ci, c'est un brin plus rentre-dedans. Et "Dirty Snake Bitches of Redwood Canyon" de venir en rajouter une couche. "Drunk and In Love" fait apparaître l'une des autres faiblesses de cet album : l'enregistrement de la voix eut gagné à être meilleur. Plus brut, moins microphone. Il me semble que Makeout Mountain, son précédent LP, le faisait mieux. Après tout, le groupe fait apparaître de nombreuses photos d'Iggy Pop sur son FB, pourquoi ne pas s'en inspirer davantage.

La route se poursuit toutefois avec "Kingpin of Lost Souls" qui a un petit côté pop bien plaisant. "Hat Trick" introduit enfin des accords plus brumeux, une parfaite transition avec "god is e-flat" qui fait, me semble-t-il, tout ce que l'on pouvait attendre de cet album. Le titre ne fait certes que 40 secondes, mais quelle patate ! Pour le coup, les Illiterates sont violents, la voix est bien centrée et la guitare n'en finit pas de faire ses boucles un peu trash.


La vitesse supérieure est donc passée, ce que "Steve's Got a Headache" fait apparaître non sans mal. Et "Red Han Solo Cup" de donner une belle conclusion à cet album. Mais au final, Goddamn Gun-Toting Junkie Camaro Enthusiasts pèche de ne pas assez y aller. Il est timide et gentil, tandis que l'on voudrait plus énervé, plus rouleau compresseur. Cela n'empêche pas la présence de bons morceaux qui feront de l'été 2019 un moment un peu meilleur.

(mp3) Illiterates - Time Bomb

TracklistGoddamn Gun-Toting Junkie Camaro Enthusiasts (LP, Baby Robot Records, 2019)
1. Beer Commercial
2. Violence is Golden
3. Time Bomb
4. Loose Cars Fast Women
5. Dirty Snake Bitches of Redwood Canyon
6. Drunk and In Love
7. Kingpin of Lost Souls
8. Hat Trick
9. god is e-flat
10. Steve's Got a Headache
11. Red Han Solo Cup


Liens :
Article sur PUP
Article sur Boss

You Might Also Like

0 commentaires