Aborted Tortoise: zombies post-skate

Aborted Tortoise , c'est l'un des représentants du post-skate = c'est forcément génial. En 2017, il faisait paraître un p...


Aborted Tortoise, c'est l'un des représentants du post-skate = c'est forcément génial. En 2017, il faisait paraître un premier album tout à fait remarquable (et remarqué !). Il revient avec un nouvel EP, Do Not Resuscitate, qui va pousser mémé à recracher son dentier. Et pour cause, sur quatre morceaux qui ne souffrent d'aucun défaut, Aborted Tortoise continue son chemin vers la gloire post-skate, à fond la caisse, plus rapide que Flash, plus vif qu'un Ramones guitare à la main, plus beau qu'un jeune marié, plus trash qu'un Reatards, bref, plus Aborted Tortoise que le reste du monde.



Je rappelle ici la formule post-skate en 4 points seulement : des morceaux très saccadés, une guitare jangle pop qui fait des boucles, de la vitesse (beaucoup de vitesse), et une voix énervée. Je pourrai y rajouter les titres anti-corporatistes, quelques mots sur l'attitude et j'en passe, mais pour le surplus, je vous renvoie à l'article dédié au genre : ici. C'est, à ce stade, l'article Still in Rock que j'ai le plus (auto)cité.

Peut-être que je devrai en réalité rajouter "Do Not Resuscitate" à la définition du genre tant il coche toutes les cases de ce dernier. Aborted Tortoise y ajoute une excellente batterie ainsi qu'un final à faire trembler les morts de George A. Romero. Les zombies n'ont qu'à bien se tenir, ce que "Shit For Brains" affirme avec conviction. La pollution médiatique - et hop, les paroles anti - est ici mise en musique au service d'un titre nerveux qui fait la part belle aux nouveaux titres de Dumb.

Sur "20XX", Aborted Tortoise récite son calendrier avec le métronome d'un groupe de punk de début de concert. Et "Night Sweats", le petit dernier, de créer une surprise. Aborted Tortoise ralentit la cadence pour le meilleur, faisant de son EP l'une des choses les plus complètes de l'année. 



Au final, ce court EP de 9 minutes à peine suffit à replacer Aborted Tortoise au centre de la scène post-skate. Les albums de Dumb et Pinch Points, tous deux sortis en juin 2019, ont donc de la belle compagnie. Je déclare ainsi juin 2019 le mois du post-skate intergalactique. Happy Festivus à tous, que les post-skateurs nous envahissent, ça vaudra mieux que des bodysnatchers.


Tracklist: Do Not Resuscitate (EP, Televised Suicide, 2019)
1. Do Not Resuscitate
2. Shit For Brains
3. 20XX
4. Night Sweats

Liens :
Article sur le premier album du groupe

You Might Also Like

0 commentaires