Priors: Super Steam Roller

Je l'ai dit et redit, Priors est un maître en matière de post-skate. On me souffle d'ailleurs dans l'oreillette que l'...


Je l'ai dit et redit, Priors est un maître en matière de post-skate. On me souffle d'ailleurs dans l'oreillette que l'article Still in Rock dédié au genre arrive. Mais en attendant, j'ai une excellente nouvelle à vous annoncer. Après deux albums qui ont dynamité 2018, Priors revient déjà avec un court EP qui va... casser 2019.

Son petit nom à lui, c'est Call for You. Il vous demande de l'écouter, il a quelque chose d'important à vous dire : le punk n'est plus le seul genre musical à griller des amplis. Sur trois morceaux seulement, Priors cogne sa guitare sur les 4 murs qui l'entoure, et nous, on se tape le cul par terre.

L'autre bonne nouvelle, c'est que Slovenly semble vouloir faire de Priors son nouveau chouchou. Le label insiste plus que d'habitude sur la promotion, et pour une fois, j'espère que la presse suivra son schéma habituel - ne parler que des groupes qui sont soutenus par une équipe de PR - et qu'elle le poussera en tête d'affiche de toutes les villes européennes.



Priors procède en 3 temps : il nous appelle, il nous détruit et nous fait enfler les tympans. 

Le premier temps, c'est "Call for You". Priors miaule comme Mike Krol, seulement, sa musique va encore plus vite que celle de Mikie chéri. La guitare a gagné en acidité, elle est cynique, moqueuse, presque Halloween-esque. 

Le deuxième temps, c'est "Destroyer". Priors passe en force, loin du post-skate mais proche du garage punk très nineties. Mais toujours le groupe utilise ses courtes boucles pour ne pas nous laisser respirer. Je me demande parfois pourquoi les groupes de garage ne cherchent pas à enchainer plus vite. S'ils sont noisy, je le comprends facilement, il faut nous guider dans une lente descente. Mais si l'objectif est de cogner l'auditeur, la vitesse d'exécution ne peut pas être négligée.

Le troisième temps, c'est "Swelter". Alors que l'on a l'impression d'avoir passé 30 minutes au rouleau compresseur - voyez ce splendide Super Steam Roller, Priors délivre 15 dernières secondes que l'on peut d'ores et déjà hisser au rang de déchirement de l'année 2019. Priors se dirige plus vite que les autres vers les sommets des groupes capables de dynamiter une salle de concert. Et si le champ lexical de cet article est logiquement tourné autour de la construction, c'est parce Priors, c'est un sacré chantier (pouf).

Voilà.


Tracklist: Call for You (EP, Slovenly Recordings, 2019)
1. Call for You
2. Destroyer
3. Swelter

Liens :

You Might Also Like

0 commentaires