The Vacant Smiles : oh slackerism !

The Vacant Smiles , c'est un groupe originaire de Melbourne (Australieeeeaaaaaaaa), la dernière découverte Still in Rock de l'a...


The Vacant Smiles, c'est un groupe originaire de Melbourne (Australieeeeaaaaaaaa), la dernière découverte Still in Rock de l'année 2017, et pas des moindres. Le groupe s'est fait connaître à nous en 2013 avec un premier album, Stupid Music, dont le nom disait déjà tout le bien que l'on devait penser de lui. Il a depuis fait paraître quelques scud', mais c'est son nouveau single, "Messin' Around", qui va en faire une nouvelle référence australienne. Décidément, 2017 aura été écrasé par ce pays. J'interviewais récemment Jaccuzi Boys (à paraître) qui me disait également son étonnement de voir cette scène à ce point pulvériser les autres. 

The Vacant Smiles, donc, est un groupe de garage pop qui, inspiré par la scène psychée, pourrait être rattaché aux sixties. Fort heureusement, il ne l'est pas ! (oui, c'est une obsession) ! Son truc à lui, c'est la pop de slacker qui, sans surjouer le genre, nous dit que le cool n'a jamais été du côté du froid. Il n'y a qu'à les voir sur la photo de profil bandcamp (ici), alors leur chapeau de marin et sourires décontractés, tout laisse à penser que son truc à lui, c'est de faire des tournées en van. OK, ça l'est probablement, mais The Vacant Smiles n'est pas si vide qu'il voudrait nous le faire croire. 
A l'évidence, on trouve du surf dans cette pop australienne. Sans évidence, on trouve aussi de la jangle pop, à croire que les Vacant Smiles ont aussi écouté les Replacement. Et si le bandcamp n'affiche qu'un seul morceau, j'ai le plaisir de vous annoncer qu'un titre bonus vient compléter le grand hit initial. Les deux méritent d'être classés parmi les meilleurs de 2017, mais ça, on en reparlera la semaine prochaine.


Le premier titre est donc "Messin' Around", du slacker, yes, encore et toujours plus. Non pas que je veuille absolument utiliser cette étiquette à tout va - je crois - mais le fait est que les Vacant Smiles ne prônent rien d'autre que le rire, que leur rock'n'roll communique l'envie de faire la fête, et avec ça, de boire deux-trois bières ou quatorze. Le Vacant Smiles a donc choisi de messin' around sur fond d'une garage pop qui a effectivement une tendance psychée - bien que légère - et, surtout, qui se fait remarquer par sa démarche plantureuse. Le groupe est trop sexy pour papi, trop jeune pour papa, trop slacker pour Jean-Eud (le petit frère coincé, voyez le prénom).

Et puis, si vous achetez le titre sur Bandcamp - il est en name your price - vous trouverez également "Weirdo ($20)". Ce coup-ci, les Vacant Smiles veulent rythmer la journée de mamie en lui rappelant que le rock'n'roll n'est certainement pas quelque chose de compliqué. Ce qui se passe à 1min20 est un modèle de slackeurisme. Et au final, je me demande lequel de ces deux morceaux est le meilleur. L'un des deux devra figurer dans le classement des meilleurs titres de 2017, que faire ?!


Mais il faudra quand même m'expliquer comment un titre aussi brillant que "Messin' Around" - j'y reviens - peut n'avoir que 455 vues sur YouTube. Certes les réseaux sociaux ne font pas tout, mais lorsque l'on sait comment certaines salles programmes leurs artistes - passez si vous n'avez pas vos milliers de fans Facebook, on ne peut que regretter que le bon ne soit pas toujours reconnu. Rien de nouveau sous les cocotiers, me direz-vous, mais parfois, ça me frappe un peu plus que... d'autres fois. 

Ainsi, lorsque je pose la question à Wand de savoir ce qui l'agace et qu'il me répond qu'il ne comprend pas pourquoi "les musiciens, managers, ingés son, barmans, journalistes… qui passent de nombreuses heures à faire l’essentiel du travail, à générer le contenu, acceptent ce style de vie inhumain et mettent leurs corps et leurs esprits en danger, ne perçoivent qu’une trop maigre part de l’argent qui circule dans ce business et travaillent souvent dans des conditions de grande précarité", je rajouterai, en plus, que cette chaîne ne semble ne pas toujours arriver à faire connaître ce qui doit l'être, la preuve avec The Vacant Smiles. Our bad. Mais ce coup-ci, ça va changer, on ne laisse pas des collègues slacker sur le bord de la route, c'est l'erreur qu'a commise Linklater dans son film

(mp3) The Vacant Smiles - Messin' Around
(mp3) The Vacant Smiles - Weirdo ($20)

Tracklist : Messin' Around (single, 2017)
1. Messin' Around
2. Weirdo ($20)

Liens :
Article sur The Courtneys
Lien vers tous les articles de groupe slacker

******
Pour mon slacker à moi :

You Might Also Like

0 commentaires