B Boys : du dadaïsme au punk ordonné !

B Boys   est un groupe Captured Tracks sur lequel j'ai déjà eu l'occasion de m'exprimer ( lien ). A l'époque, B Boys...



B Boys est un groupe Captured Tracks sur lequel j'ai déjà eu l'occasion de m'exprimer (lien). A l'époque, B Boys était "passé en dessus de quasiment tous les écrans radars", mais le cours des choses semble depuis s'être inversé, et c'est tant mieux. 
B Boys fait indéniablement penser à Parquet Courts. Et B Boys est souvent décrit de post-punk. Pourtant, lorsque j'ai demandé à Andrew Savage (Parquet Courts) ce qu'il pensait de cette étiquette, il m'a répondu que "qualifier quelque chose de post-punk en 2016 est assez idiot. C’était un moment de l’histoire de la musique qui est aujourd’hui terminé, et qui était éphémère. Même dans sa forme d’origine, je doute que les groupes que nous appelons « post-punk » ne se soient jamais identifiés comme tel". Soit, mais je persiste à dire que B Boys est un fidèle représentant du genre. Pour preuve, son premier album, Dada (Captured Tracks, juin 2017), qui reprend tous les codes du genre, mais pas que.


L'album est introduit par "Anthem" qui fait un clin d'oeil aux Strokes sans oublier d'annoncer la couleur : Dada sera également l'occasion de donner un peu de matière aux fans de Gang of Four. "Another Thing" va plus vite, c'est le premier titre punk de l'album, un morceau taillé pour les lives, pour festoyer et pour que Kramer (Seinfeld) y passe son audition.


"Discipline" dit bien quel est le spirit de l'album. B Boys est droit dans ses bottes, pas question ici de dévier de sa ligne. Sans conteste, l'album est extrêmement produit et B Boys semble avoir travaillé chacun de ses titres jusqu'au point de parfaire toutes ses mélodies. Le titre illustre donc la discipline dont il fait preuve et dont je persiste à dire qu'elle le portera loin.

"Psycho (Still)" ne dévie pas trop et l'on attaque la partie très eighties avec "Flatlands". "Distance" est un autre morceau très court - moins d'une minute. B Boys continue son travail de sape mélodique.


"I" joue-t-il un peu la référence aux Cure ? Assurément ! Les voix posées en cœur sont too much, dommage. Vient ensuite "Energy", l'un des titres les plus percutants de cet album, une sorte de Stiff Little Fingers des années '80. Et l'on enchaîne alors avec "1 2 Reminder", un nouveau titre de genre. Si l'album se nomme Dada, on est loin de l'esprit d'extravagance du dadaïsme qui s'est souvent inscrit à contre-courant des attentes de son temps. Les codes sont ici parfaitement respectés, et si cela semble ne poser aucun souci pour un EP, il me semble que l'on attend quand même d'un LP qu'il apporte sa contribution.  


"Fade" fait partie de ses morceaux très lancinants que le groupe aime délivrer ci et là. Il m'a toujours semblé qu'il était meilleur lorsqu'il cognait sans retenue, mais force est de constater que l'interlude fait du bien. Et puis, la marche reprend avec "Fear It", l'un des meilleurs morceaux de cet album parce que, même si l'on semble encore entendre Parquet Courts, le post-punk laisse place à quelque chose de plus cathartique, et que ça fait du bien ! 

"Time" joue la carte du patchwork punk, un peu comme le fait Battles avec sa math music très mathématique. Mais B Boys gagne à être moins en contrôle. "Walking", le petit dernier, tombe en plein dans le mille. Comme le fait "Fear It", ce titre s'inscrit dans son temps à l'aide d'un indie punk qui ne spolie pas la musique des Fall.


À la vérité, mon introduction est un peu trompeuse. Dada n'est pas a proprement dit un album de post-punk en ce sens que plusieurs morceaux s'en écartent sensiblement. Mais ceux qui en sont ne feintent pas leur appartenance ! Les autres jouent la similarité avec Parquet Courts de sorte qu'il est difficile de différencier les deux. Je ne suis pas certain que la stratégie soit payante, Parquet Courts a quatre longueurs d'avance et B Boys y sera toujours comparé. 
La voix d'Andrew Kerr est pourtant très bonne, ce que l'on entend sur les derniers morceaux. Pourquoi, dès lors, ne pas l'avoir mise plus en avant ? Dada contient de très bons titres, mais on ne peut s’empêcher de penser qu'une autre voie(x) - plus singulière - existe pour B Boys. 

(mp3) B Boys - Fear It
(mp3) B Boys - Energy

Tracklist : Dada (LP, Captured Tracks, 2017)
1. Anthem
2. Another Thing
3. Discipline
4. Psycho (Still)
5. Flatlands
6. Distance
7. I
8. Energy
9. 1 2 Reminder
10. Fade
11. Fear It
12. Time
13. Walking

Liens :
Article de présentation du groupe
Interview Still in Rock avec Parquet Courts

You Might Also Like

0 commentaires