Vacations : surf à la Mac DeMarco

Vacations   est un groupe originaire de Newcastle (Australie) qui vient de faire paraître son...


Vacations est un groupe originaire de Newcastle (Australie) qui vient de faire paraître son premier album intitulé Vibes & Days via Human Sounds Records. Que ce soit immédiatement dit, je tiens cet album comme l'un des plus belles découvertes de l'année (certes, nous ne sommes qu'en janvier). Vacations est un groupe de surf qui a pris le parti d'apporter quelque chose de neuf au genre, ou du moins, de tenter d'insuffler un peu de flemme dans un style musical qui se veut souvent surexcité. 


"Home" est une bonne introduction, 60% surf, 20% spleen, 20%, je-m'en-foutiste. On rentre immédiatement dedans, une sorte de fin d'après midi sur une planche d'Honolulu. "Away", avec un son bien plus jangle pop et toujours cette même nonchalance rappelle indéniablement Mac DeMarco, version premier EP. Il faut dire que la production de Vacations joue sur le même registre de faux lo-fi qui fonctionne souvent bien. "Relax" ne pourrait mieux porter son nom. Vacations a bien ciblé quel était l'univers auquel il voulait nous faire accéder, celui d'un surfer en fin de trentaine qui peine à monter sur sa planche avec la même envie. Relax Max, il te reste encore quelques belles années. 

"Young" vient compléter l'histoire, plus comme une méthode Coué que comme la traduction d'un état d'esprit. Plus ça va et plus le rythme des morceaux de Vacations à tendance à ralentir, je ne sais pas si c'était voulu, mais c'est en tout cas très bien fait. Vient alors "Dave Brubeck" qui se devait d'être plus jazzy, ce qu'il est. Ce titre instrumental a du bon et il est paradoxalement l'un des plus dynamiques de cet album. "Vibes" vient clore la première face sans trop de conviction, on passe. 


"Day Dreamin" affiche d'emblée sa différence. Lui aussi plus jazzy que les autres, il se démarque par sa production plus rentre-dedans, une véritable révélation. "Hamilton South" se laisse aller à quelques élucubrations du mec romantique qui se rappelle le passé avec envie.

"Moments" attaque le trio conclusif dans un mélange des genres plutôt bons. A ce stade, on aurait aimé que Vacations délivre une mélodie plus originale, mais tachons déjà d'y voir le signe d'un futur grand : il maitrise des phases instrumentales à la perfection. "No Fun" va plus vite, ça y est, Marc décide de se lever de son canapé, ce soir, il va en boite de nuit (quoi, on ne dit pas comme ça ?). "Days" est une belle conclusion, une sorte d'exorde sur fond de mauvaise philosophie : tout va trop vite, ah, si seulement Marc pouvait avoir 20 ans, ils verraient de quel bois il se chauffe. 


Au final, Vibes & Days est un très bon LP du genre, bien produit, solide, mélodique et qui a son univers. Avec ce dernier, je ne doute pas que Vacations saura de faire remarquer, il le mérite, il le faut.

On peut toutefois se demander ce que Vacations serait capable de faire s'il s'essayait à plus de rock'n'roll à la façon de "Day Dreamin". Peut-être que l'on serait encore plus proche du Rock and Roll Night Club de Mac DeMarco. Peut-être que ce serait encore plus remarquable. Une chose est sure, la signature vocale de Campbell Burns est très bonne et le reste du groupe fait preuve d'une maitrise implacable, déjà l'assurance que les LPs à venir seront (probablement) captivants. 

(mp3) Vacations - Relax
(mp3) Vacations - Day Dreamin

Tracklist :
1. Home
2. Away
3. Relax
4. Young
5. Dave Brubeck
6. Vibes
7. Day Dreamin
8. Hamilton South
9. Moments
10. No Fun
11. Days

Liens :
Article sur Le Grotto
Article sur Los Devitos

You Might Also Like

0 commentaires