Mike Bell & the Movies : musique cheesy pour fraternités

Mike Bell & the Movies est un groupe de tradition pop punk qui fait écho à cette grande mode du moment : lister sur les réseaux soc...


Mike Bell & the Movies est un groupe de tradition pop punk qui fait écho à cette grande mode du moment : lister sur les réseaux sociaux ses 10 groupes préférés de l'adolescence. Originaire de Philadelphie, je dois dire immédiatement qu'il est souvent borderline, parce que sa tendance american pie fait de lui un sérieux candidat au titre du "groupe testostérone" du moment. Pourtant, Mike Bell écrit aussi de bons morceaux dont le côté cheesy doit nous pousser à l'évidence : stoppons un instant l'intellectualisation de la scène garage / slacker et tachons de sourire sur cette musique sans grande prétention.

L'article du jour est donc consacré à Room, le premier album du groupe depuis Everyone qui était paru à la fin de l'année 2014. Vous l'aurez compris, l'album est fun, ensoleillé et plutôt immature. Une chose est sure, on ne pourra pas reprocher à Mike Bell & the Movies de ne pas jouer sa carte à fond. 



"The Unwanted Dead" et "Fucked If You Do" sont deux morceaux très trop high school qui vont un brin trop loin avec des allures de Offsprings pop. "The Cedar Point Incident", est plus garage, mais Mike Bell ne semble à ce stade pouvoir s'empêcher de produire des titres pop punk qui visent assurément la scène féminine des 13 / 18 ans.

"Nothing Works" est d'un meilleur niveau, parce que la structure du morceau est plus inhabituelle. Vient alors "Kung Fu Nightmare", la raison d'être de cet article. Ce morceau de power rock - comme j'aime à décrire ce style qui n'existe pas, mais qui dégage assurément autant de puissance qu'une percée d'acné - fait parfaitement le travail. Mike Bell vient de nous convaincre de pousser l'écoute de cet LP très immature jusqu'au bout.


"Untitled 305" tente ce qu'à mon sens trop peu de morceaux de cet LP se fixent comme objectif de faire : se rapprocher de la scène slacker. Mike Bell est plus en contrôle, dommage qu'il ne délaisse pas un peu plus sa pop pour se concentrer sur le côté punk.

"You're The Brains Of The Organization" joue à fond son côté frat boys : les mecs se retrouvent en se tapant torse contre torse, casquettes de baseball à l'envers et t-shirts moulants. Le titre n'en reste pas moins l'un des meilleurs de cet LP. Je passerai ensuite sur "The Shining Loop", trop Simple Plan pour moi, alors que "Eternal Low Flame" contraste avec une phase semi-psychée qui fait bonne figure. "Philadelphia Girls (Winter Edition)", enfin, se permet un autre style musical, plus fouillé, meilleur encore.


Au final, on comprend rapidement que Mike Bell & the Movies est très bon en ce qui concerne sa pop punk adolescente. Ca tombe bien, ça nous rappellera à tous de bons souvenirs que l'on taire pour mieux les explorer dans la pénombre de notre salon. Seulement, je note que Mike Bell & the Movies est plus efficace encore lorsqu'il fait varier ce style musical qui a tendance à vite lasser. C'est ce qu'il fait avec le hit de cet LP, "Kung Fu Nightmare", c'est aussi ce qu'il fait avec les deux derniers morceaux qui tendent à se rapprocher de la scène Burger. 

Alors, on souhaite que Mike Bell & the Movies délivre un prochain album qui vise les 18 / 22 ans, on pourrait bien faire semblant de les avoir encore un peu. Et pour ceux qui les ont vraiment, il s'agira de coupler cette écoute avec un Fugazi qui ne manque jamais de décevoir tout en affirmant un côté plus punk pour de vrai.


Tracklist :
1. The Unwanted Dead
2. Fucked If You Do
3. The Cedar Point Incident
4. Nothing Works
5. Kung Fu Nightmare
6. Untitled 305
7. You're The Brains Of The Organization
8. The Shining Loop
9. Eternal Low Flame
10. Philadelphia Girls (Winter Edition)

Liens :
Article sur Summer Cannibals
Article sur Jeffrey Novak

You Might Also Like

0 commentaires