Compilation : Gnar Tapes - FM 3 (Twee Pop)

Gnar Tapes est un label situé à Los Angeles qui a été créé par Erik Gage en 2008 (il avait alors 18 ans). J'ai plusieurs fois eu...


Gnar Tapes est un label situé à Los Angeles qui a été créé par Erik Gage en 2008 (il avait alors 18 ans). J'ai plusieurs fois eu l'occasion d'écrire sur les groupes du label qui fait l'apologie de la culture DIY. Cette dream story à l'Américaine force le respect, les Gnar Tapes sont désormais reconnus pour un catalogue garage-esque qui n'a à rougir devant aucun autre label. Good news, le label vient de faire paraître sa sixième compilation, FM 3. Composée de 21 morceaux, on y trouve le meilleur des Gnar, une petite bénédiction faite maison. Sortez votre t-shirt Jurassic Park et votre vieux Mario Kart, on est parti !




La compile, composée par Free et Jerry Rogers que l'on retrouve sur cette dernière, s'introduit sur le "I Don't Care" des Lemons (article). Cette pop bienveillante annonce la couleur et Slushy enchaîne sur un titre mi-eighties mi-électrique mi-psyché (ça fait trois mi). Roland Cosio vient alors avec un "I'm Gone" plus rock'n'roll - le différentiel sonore est drôlement mal réglé, DIY - et les désormais célèbres Mild High Club prennent le relais avec "When I'm All Alone". Tout va bien à ce stade.

"On The Row" est l'une des très belles surprises de cette compile. Petty Things, le groupe de Jordan des Guantanamo Baywatch, délivre une petite balade qui est à la fois proche des Velvet et de Nick Lowe, c'est doux, c'est le nouvel Omo. On enchaine avec "Sunday"s Jammers", le titre commence bien mais il est subitement coupé après 20s. Est-ce un bug au moment de l'upload ? Rien d'étonnant à cela, et de là à soupçonner Gnar Tapes de l'avoir fait exprès, il n'y a qu'un tout petit pas... 



Free Weed (chroniqué ici) prend le relais avec le spirit eighties qui l'a toujours animé. Vient Jib Kidder, le Philippe Katherine new-yorkais puis The Tubs, un morceau lo-fi qui est à l'image de ce label : joyeux, gentil et cool. Les Memories perpétue cette ambiance soft porn avec "Gettin' My Chill Time In". Ça va pas bien vite, mais c'est la pop que le label adore écouter avec se passant de la crème de bronzage sur le corps. Brendan Sepe fait fort avec son "Between The Times". Dans le même esprit que Sonny & the Sunsets, il délivre une pop pas vraiment slowcore mais assurément langoureuse. 

"Trespass" des Mind Rays est un titre rentre dedans qui annonce une phase plus punk de la compile. Le changement est plutôt brutal avec les morceaux qui le précédent, il faudrait écouter Mind Rays sur une période plus longue pour rentrer dans le vif du sujet mais notons déjà que le punk qu'il propose est parfaitement minimaliste. Ben Katzman's Degreaser est plus fourni et Thee MVPs vient nous plonger la tête dans la cuvette du punk british. Mais il était temps de calmer tout ça. D.W. Ribatski vient délivrer un "Lobo" digne de la musique de Sonic sur Megadrive (un compliment) et Love Cop clôt la marche avec "HMU". 


Au final, on ne saurait lui reprocher tant c'est l'ADN des Gnar Tapes, mais le DIY est omniprésent tout au long de cette compilation, de la conception des morceaux en passant par le choix des artistes jusqu'à la pochette. Certains morceaux gagneraient forcément à être mieux produits et plus étoffés, mais Gnar ne serait pas Gnar sans sa dose d'inachevé. 

Que l'on aime ou pas, Gnar Tapes a une réelle philosophie, ce qui manque à beaucoup de labels. Gnar idéalise un mode de vie un peu slacker et flemmard. Beaucoup des artistes de Gnar forment le "Twee Gang" de la scène nord-américaine. Tout le monde il est beau il est gentil, la pop jaillit de toute part, c'est Gnar, c'est bien ! 


Tracklist :
1. Side A
2. Side B
3. The Lemons - I Don't Care
4. Slushy - Getting Out
5. Roland Cosio - I'm Gone
6. Mild High Club - When I'm All Alone
7. Petty Things - On The Row
8. The Lentils - Sunday's Jammers
9. Free Weed - Lifetime Is The Timeline
10. Jib Kidder - The Pelican
11. Jerry Rogers - Island
12. Benni - Pyrran Control Station
13. The Tubs - Silly Girl
14. Weird Jerks - Hate My Neighbors
15. Totally You - One Step At A Time
16. The Memories - Gettin' My Chill Time In
17. Unkle Funkle - GnarBurger
18. Brendan Sepe - Between The Times
19. Mind Rays - Trespass
20. Ben Katzman's Degreaser - Record Store Babe
21. Thee MVPs - Funeral (Live In London) (Bonus Track)
22. D.W. Ribatski - Lobo (Bonus Track)
23. Love Cop - HMU (Bonus Track)

Liens afférents :
Article sur The Lemons
Article sur Free Weed

You Might Also Like

0 commentaires