Interview Still in Rock : Larry Hardy (In The Red Recordings)

In The Red Recordings is the label of Ty Segall, Thee Oh Sees, Jay Reatard, Country Teasers and so on... In The Red Recordings is one of t...

In The Red Recordings is the label of Ty Segall, Thee Oh Sees, Jay Reatard, Country Teasers and so on... In The Red Recordings is one of these projects that will become a cult classic, one that we'll discuss in 50 years and will say that back in the days, they knew how to make cool stuff! That is why I'm proud to introduce my interview with Larry Hardy, his boss and creator. Interviewing a label is always a somewhat different exercise than interviewing a band, generally more thoughtful, more analytical. This one perfectly continues our series begun with Burger Records. A big thank you to Larry for the care given to the answers, long live rock'n'roll, long live In The Red!



******
ENGLISH VERSION
******


YOU / THE LABEL

In The Red Recordings was created in 1991. Are you running it since the beginning? If so, why did you decide to create a label?

The label was actually started by me (Larry Hardy). It’s still me running it, though I have help now. I created the label to put out some vinyl by bands I was really into at the time. Basically, hearing the Gories for the first time made me want to start the label. I asked them and they said “yes” and the rest is history.

What is your relation to other labels? Are you working with some of them? Which ones are your favorite?

Crypt is a favorite label of mine and I’m friends with Tim who runs that label. I have a lot of friends at other labels that I really like. John at Sympathy For The Record Industry, Eric and Zac at Goner, Scott at SS, Bill and Lisa at Trouble In Mind, Todd at Hozac, Richie at Homeless…..

In you should summarize the spirit of In The Red Recordings in ONE sentence, what would it be?

Eccentric rock'n'roll music.


Discogs lists 288 releases under In The Red Recordings. How do you choose the bands? Also, what is the deal you have with them? (if it's not secret)

I choose the releases based totally on my own personal tastes. If I like it is the only criteria. The deals all vary.

If you should only keep a few albums within all, which ones would it be?

I could never pick. I love them all. That would be too hard.

What was your favorite LP of 2015?

I couldn’t pick a favorite amongst my own releases. The Fall’s Sub Lingual Tablet was an excellent 2015 release.


THE SCENE

The "scene" (if such a thing exists), the one for garage / punk / stoner, is now international yet confidential. The masses don't even know who Ty Segall is. Do you think there is a glass ceiling for such music, that its spirit is contradicted by the mainstream culture, or do you see it as being an important part of pop culture in 20 years?

I don’t think there’s a ceiling. I think someone like Ty or Thee Oh Sees (or many others) could easily reach a bigger audience. I definitely see it as an important part of the culture regardless of if it receives a wider acceptance or not. Many artists who had lasting impact didn’t achieve mass acceptance.

I'm wondering what labels can do in 2016 with all of the social medias and all of this information which is moving so fast. Do you think that you can do more today than back in the days?

I think I can do more now than I could back in the day. Simply because I’ve been around a long time so I have means and more of a presence. I view modern indie labels kind of like art galleries and the label owner is the curator.

Also, do you think (as I do) that the stoner garage scene is getting closer to the sound of the seventies (black sabbath and co)...? I ask the question because I feel like Meatbodies, Wand, Fuzz... they're all tend towards this heavy metallic sound... Ty Segall is also wearing make-up…

There’s definitely a Sabbath influence to the bands you mentioned. I see Sabbath sort of like I see the Stooges - I assume everyone loves them. I wouldn’t trust anyone who didn’t. 

I think it’s cool that Ty and the Meatbodies are rocking make-up. The ghost of David Bowie should always loom large in rock n’ roll. The 70’s was a great decade for music. I’m not surprised young bands are taking cues from that era.

In The Red Recordings is based in Los Angeles, which is now the biggest punk / garage scene, even though New York was in the early seventies. How do you compare the two?

The LA scene is kind of a new development since a lot of the musicians only recently relocated here. It has made the local music scene an exciting thing for me. I don’t know that it can compare to the 70’s NY scene, though. I think history will tell how they stack up.

Do you mostly work with Los Angeles artists? Is the fact to support your city something important for you?

I work with bands from all over. In fact, working with local bands is a relatively new thing for me. It used to be that all the bands I worked with lived elsewhere. It is a nice change.

There aren't many girl bands on the label, mostly because... well... garage D.I.Y. type of music draws more guys I guess. Do you think that there is a misogynist problem though not on the label, but into the scene in general? I know some artists have talked about that, including Kim Gordon…

It’s funny you ask as I was just discussing this with the girl who works for me. She’s in a mostly female punk band called Vial who I am hoping to do a record with. We are setting up 25th year anniversary shows for the label here in town and I noticed there are hardly any females on the bill. This really bothers me. When I mentioned this the girl I work with offered that the reason might be that it is mostly dudes who play this kind of music. That is a problem. 

I certainly don’t have a misogynist attitude and none of the musicians I work with have ever demonstrated that kind of an attitude. It does trouble me that there aren’t more female artists on my roster. I’d also feel weird trying to correct that by working with someone simply because of their gender.



THE BANDS

Which bands are you the most surprised that they didn't become more famous?

There are plenty. The Deadly Snakes, Cheap Time, The Dan Melchior Broke Revue, The Ponys. You can never predict who will and won’t become famous. Chance, timing and luck play a big part in that.

To the contrary, what is the most surprising success with the label?

Jay Reatard’s Blood Visions surprised me. I knew it was an incredible record but I didn’t think so many people would agree with me.

Which are the best actual French bands in your opinion?

Loose Heart, Metal Urbain, Warm Gun, 84 Flesh, Soggy, The Dogs, Guilty Razors, Splash Four, No Talents, Volt, Pluton….man, there’s a LOT of great French bands.

When you first released Fuzz, did you know right away that it would be a great success or do you always have fear that it might not?

I honestly wasn’t sure how it would be received. I knew it was awesome but I also knew that some might think it was too “metal”. I’m glad good taste prevailed.

You know Ty Segall pretty well isn't it? Do you have any upcoming projects with him?

Ty has a new band with Chris Shaw from Ex-Cult called GØGGS who have an album coming out on ITR this summer. It’s really great.

You also released an LP of Country Teasers. Are those guys as crazy as their music is?

No, they’re highly intelligent, level-headed people. One of my personal favorite bands I’ve ever worked with.

You're also working with Thee Oh Sees. Do you think that it is possible that Ty Segall and John Dwyer will form a band one day?

This question has been asked many times. It’s crazy it hasn’t happened already. I think the fact they’re the two busiest guys I know makes it hard for them to ever schedule anything. I bet it happens some day. It should, anyway.

Lastly, I read that you were friend with Jay Reatard and that maybe some lost recordings will be released one day. Do you still have them?

The only thing I had that was unreleased were several unfinished tracks for an Angry Angles album and I think those are coming out on Goner soon. One very sad thing that happened is a year or so before Jay passed away he lost all of the recordings he had on his computer due to a power surge. All of his demos…everything. God knows how many song perished. Sadly, I don’t think there’s much unreleased Reatard tracks.



SOME CONCLUSIVE WORDS

Are you selling more vinyl now than years ago? If so, to which percentage?

It’s definitely selling better than ever for my label. And I never stopped doing vinyl. I’m not sure what percentage more is selling now than before. The audience for the music I release has always been vinyl-centric anyway.


The label does some reissues as well (as you did for Reverse Shark Week by Ty Segall & Mikal Cronin). Do you plan on doing some more? Is it a way for you to fight against the fact that there are so many bands right now that we might forget the best ones?

I’d like to do more reissues, but I haven’t had the chance. I have a Simply Saucer reissue coming soon. I also plan to reissue some of ITR’s older titles as well. There’s always great archival releases to be done.

What is the most exciting news related to In The Red?

I guess the fact this is the label’s 25th year is the most exciting thing. That’s just crazy to me.

What is the best question nobody ever asked you? Could you please answer it as well... :)

Hmmm…..no one ever asks me what my favorite breed of dog is. It’s a Dachshund.

Alright, time for the last question. I interviewed Bret Easton Ellis few weeks ago and he told me that, in his opinion, "rock is dead", I quote, "you have to go to country music to find people who are writing pop or rock songs." What would you like to answer him?

People have been saying “rock is dead” for a long, LONG time now. I can see their point. Everything has been done already. There are only so many ways to arrange and re-arrange those three or four chords. That said, there are always great rock bands going at any given time - you just have to actively seek it out. Some of the artists we’ve discussed here prove that. I’m guessing Mr. Ellis just isn’t looking in the right places. I would think country music is even deader. At least the crap I’ve heard lately.


---------
Do not miss the In The Red Night,
on March 26 at Divan du Monde

---------



******
FRENCH VERSION
(english above)
******

In The Red Recordings, c'est le label de Ty Segall, des Oh Sees, de Jay Reatard, de Country Teasers et j'en passe... In The Red Recordings, c'est l'un de ces projets qui deviendra culte, l'un de ceux dont on parlera dans 50 ans en se disant qu'à l'époque, il se passait quand même des trucs sacrément cool. C'est avec joie et honneur que j'ai ainsi pu interviewer Larry Hardy, son boss et créateur. Interviewer un label est toujours un exercice un peu différent que l'interview d'un groupe, généralement plus réfléchi, plus analytique. Il poursuit ainsi notre série entamée avec Burger Records. Un grand merci à Larry pour le soin apporté à ses réponses, longue vie au rock'n'roll, longue vie à In The Red.


TOI / LE LABEL

In The Red Recordings a été créé en 1991. En es-tu le boss depuis le début ? Si tel est le cas, qu'est-ce qui t'a motivé ? 

J'ai effectivement créé le label en 1991 et je m'occupe depuis les premiers jours. L'objectif était de pouvoir sortir des groupes que j'aimais beaucoup à l'époque. En gros, j'ai écouté les Gories et je me suis dit qu'il fallait que je crée mon label. Je leur ai demandé s'ils étaient intéressés, ils ont dit "oui" et le reste est connu de tous. 

Quelle relation entretiens-tu avec les autres labels ? Travailles-tu avec eux ? Lesquels préfères-tu ? 

Crypt est l'un de mes labels préférés, je suis un bon ami de Tim qui en est le boss. J'ai également pas mal d'amis qui ont leur propre label. Il y a John qui a Sympathy For The Record Industry, Eric et Zac chez Goner, Scott chez SS, Bill et Lisa chez Trouble In Mind, Todd chez Hozac, Richie chez Homeless...

Si tu devais résumer l'esprit de In The Red en une seule phrase, que serait-elle ? 

Eccentric rock'n'roll music.



Discogs liste 288 sorties sur In The Red. Comment as-tu choisi tous ces groupes ? Aussi, quel est le deal que tu as avec eux (si ce n'est pas secret) ?

Je choisis les groupes uniquement sur la base de mes goûts personnels, le fait que j'aime ou non un groupe est le seul critère. Quant aux deals, ça varie ! 

Si tu devais en garder une poignée, tu choisirais lesquels ?

Je ne pourrai jamais choisir, je les aime tous. Ce serait trop dur. 

Quel est été ton album préféré en 2015 ? 

Difficile de dire parmi les sorties du label. Je trouve que Sub Lingual Tablet, le dernier album de The Fall, était particulièrement bien. 


LA SCÈNE

La "scène" (si tant est que ça existe), celle du garage / punk / stoner, est internationale et pourtant plutôt confidentielle. Le public ne sait pas qui est Ty Segall en dehors de nos cercles. Penses-tu qu'il y est un plafond de verre, que l'esprit de cette musique soit trop en contradiction avec la culture mainstream, ou penses-tu qu'il soit possible qu'elle soit pleinement démocratisée d'ici 20 ans ? 

Je ne pense pas qu'il y ait un plafond de verre. Des artistes tels que Ty ou les Oh Sees (et pleins d'autres) pourraient avoir une audience plus large. Et puis, ils représentent définitivement une partie très importante de la culture, qu'ils soient ou non très connus. Beaucoup des artistes qui ont eu un impact majeur ne se sont jamais faits connaitre des foules.

Penses-tu que tu puisses faire plus pour les groupes aujourd'hui qu'avant l'ère Internet ? 

Je pense que je peux faire plus aujourd'hui, mais surtout à cause du fait que je sois sur la scène depuis un moment. Je vois les labels indépendants comme des sortes de galerie d'arts où les gérants sont des conservateurs du patrimoine.

Aussi, j'ai l'impression que la scène garage stoner se rapproche de plus en plus du son des années '70 (avec Black Sabbath & co...). Es-tu du même avis ? Je te pose cette question parce qu'il me semble que Meatbodies, Wand, Fuzz... tous ces groupes tendent vers un son plus lourd, plus métallique... Ty Segall porte même du maquillage dorénavant...

Il y a assurément une influence de Black Sabbath sur les groupes que tu as mentionné. Pour moi, Sabbath c'est un peu comme Iggy Pop, tout le monde les aime. Je ne ferrai pas confiance à quelqu'un qui n'aime pas ce groupe. 

Quant au maquillage, je trouve ça cool que Ty Segall et les Meatbodies s'en servent. Le fantôme de David Bowie devrait toujours rester prégnant dans le rock'n'roll. Les années '70 étaient une super décennie, je ne suis pas surpris que les groupes modernes les aient comme référence.

In The Red est situé à Los Angeles, la ville qui a la plus grande scène de punk / garage au monde. C'était pourtant New York qui avait pris de l'avance dans les années '70... Comment comparerais-tu les scènes de ces deux époques ? 

Il est vrai que la scène de Los Angeles connaît un renouveau dû au fait que de nombreux artistes aient récemment déménagé ici. La scène est devenue plus trépidante de ce fait. Mais... je ne crois pas pour autant que l'on puisse la comparer à la scène new-yorkaise des années '70. Seule l'histoire nous dictera la façon dont il faudra les comparer.

Travailles-tu principalement avec des artistes originaire de Los Angeles ? Cherches-tu à développer la scène locale ? 

Je travaille avec des groupes du monde entier. En fait, travailler avec des groupes locaux est relativement nouveau pour mmoi. J'avais pour habitude de ne travailler qu'avec des groupes d'ailleurs, c'est un changement agréable.

Également, j'ai remarqué qu'il n'y avait pas beaucoup d'artistes femminins sur le label... Surement est-ce dû au fait que la majorité d'entre elles ne soient moins intéressées par le garage punk D.I.Y. que les mecs. Mais toutefois, penses-tu qu'il y ait un problème de misogynie, non pas spécialement sur In The Red, mais sur l'ensemble de la scène... ? C'est en tout cas ce que dénonce Kim Gordon.

C'est marrant que tu poses justement la question parce que j'en parlais avec la personne qui travaille pour moi. Elle s'intéresse beaucoup à un groupe de punk féminin qui s'appelle Vial et avec lequel on espère pouvoir travailler. On est en train de faire la line up pour le 25ème anniversaire du label et j'ai remarqué qu'il y avait quasiment aucun groupe féminin. Ça m'a vraiment embêté. On en a conclu que c'était surtout dû au fait qu'il y avait finalement assez peu d'artistes féminins intéressés par ce genre de musique. C'est un véritable problème. 

Je n'ai certainement pas une attitude misogyne et aucun des musiciens avec lesquels je travaille n'a jamais démontré qu'il l'était non plus. Mais en effet, je suis embêté à l'idée de ne pas avoir beaucoup de groupes féminins. Et puis, je trouve également bizarre le fait d'essayer de corriger ça en travaillant avec des groupes uniquement en raison du sexe de ses membres. 



LES GROUPES

De quels groupes as-tu été surpris qu'il ne soit pas plus connu ? 

Il y en a plein. The Deadly Snakes, Cheap Time, The Dan Melchior Broke Revue, The Ponys. Tu ne peux jamais dire va devenir célèbre. La chance joue un rôle trop important.

Au contraire, quelle a été ta plus belle surprise avec le label ? 

L'album Blood Visions de Jay Reatard m'a le plus surpris. Je savais qu'il était super bon, mais je ne pensais pas que tant de gens seraient d'accord avec moi.

Quels sont les meilleurs groupes français actuels à ton avis ? 

Loose Heart, Metal Urbain, Warm Gun, 84 Flesh, Soggy, The Dogs, Guilty Razors, Splash Four, No Talents, Volt, Pluton… Il y en a tellement !

Lorsque tu as fait paraître le premier album de Fuzz, étais-tu persuadé que ce serait un succès ou as-tu toujours peur que ça ne le fasse pas ? 

Je ne savais honnêtement pas comment l'album serait reçu. Je savais qu'il était génial et je savais aussi que certains le trouveraient trop "métal". Je suis heureux que le bon goût l'ait emporté.

Tu connais Ty Segall plutôt bien n'est-ce pas ? Tu as des projets à venir avec lui ? 

Ty a un nouveau groupe avec Chris Shaw du groupe Ex-Cult qui s'appelle GØGGS. Un album paraîtra sur In The Red durant l'été. Et c'est vraiment bien.

Tu as également travaillé avec Country Teasers. Ces mecs-là sont-ils aussi fous que l'est leur musique ? 

Ce sont des gens très intelligents et très bien éduqués. Un des groupes avec lequel j'ai le plus apprécié travailler à ce jour.

Tu as aussi bossé avec Thee Oh Sees. Penses-tu qu'il soit possible que Ty Segall et John Dwyer forment un groupe ensemble un jour ? Ah, rien qu'à l'idée... 

La question se pose régulièrement. Ça parait presque fou que ce groupe n'ait pas déjà été formé. Le fait que ces deux mecs soient tellement occupés complique la chose. Mais je suis sûr que ça finira par arriver. Il le faut, de toute façon.

Enfin, j'ai entendu dire que tu étais bon ami avec Jay Reatard et que, peut-être, certains enregistrements non dévoilés sortiraient un jour... Qu'en est-il ? 

J'ai uelques démos qu'il avait fait pour son groupe Angry Angles, mais je crois que Goner s'apprête à les sortir. En réalité, à peu près un an avant la mort de Jay Reatard, une panne de courant a fait planter son ordinateur... Il a tout perdu... ses démos... tout... Seul Dieu sait combien de titres ont disparu ce jour-là. Je ne pense pas qu'il y ait donc beaucoup de titres non dévoilés.




POUR CONCLURE

Vends-tu plus de vinyles aujourd'hui qu'il y a quelques années ? 

On vend assurément plus de vinyle que jamais. Mais une chose est sur, le public visé par le label est de toute façon très concerné par ce format. 

La label sort également quelques rééditions (je pense à Reverse Shark Week par exemple, l'album de Ty Segall et Mikal Cronin). Prévois-tu d'en faire plus ? Est-ce pour toi une façon de lutter contre le fait qu'il y ait tellement de groupes aujourd'hui que nous pourrions oublier les meilleurs d'entre eux ? 

J'aimerais en sortir plus, mais je n'ai pas eu l'occasion. J'ai cependant une réédition de Simply Saucer à venir. Et puis, j'ai également pour projet de ressortir quelques vieux In The Red. Il y a quelques archives qui le méritent bien.

Quelle est la meilleure nouvelle à venir à propos de In The Red? 

Je dois dire que célébrer le 25ème anniversaire du label est plutôt impensable. 

Quelle est la meilleure question qu'on ne t'ait jamais posée ? Et si tu pouvais y répondre...

Personne ne m'a jamais demandé quelle été ma race de chien préféré. Et c'est le Teckel. 

OK. Il est l'heure de la dernière question, ma préférée. J'ai récemment interviewé Bret Easton Ellis qui m'a confié que le "rock était mort", je cite, "il faut écouter de la country pour trouver des artistes qui écrivent des chansons de pop et de rock". Qu'as-tu à lui répondre ? 

J'entends dire que le "rock est mort" depuis longtemps, depuis TRÈS longtemps. Je comprends en partie pourquoi. Tout a déjà été fait. Il n'y a pas une infinité de possibilités sur la façon de combiner trois ou quatre cordes. Une fois cela dit, chaque époque a toujours ses bons groupes de rock, il suffit de s'y intéresser véritablement. Certains des artistes dont nous venons de parler le démontrent. J'imagine que Mr. Ellis ne regarde pas là où il faut. Et puis, je pense que la musique country est encore plus morte dans ce cas. Enfin, au moins en ce qui concerne toutes les conneries que j'ai entendues récemment.

---------
Ne loupez pas la In The Red Night,
le 26 mars au Divan du Monde

---------

You Might Also Like

0 commentaires