Video : Ty Segall - Emotional Mugger, le court-métrage

Ty Segall , l'expérience continue. Lorsque je reçois le communiqué de presse, ce matin même,...


Ty Segall, l'expérience continue. Lorsque je reçois le communiqué de presse, ce matin même, je me dis qu'il est trop tôt pour évoquer à nouveau Ty Segall. Seulement, lorsque je visualise la vidéo, une nouvelle évidence s'impose : il faut que je la partage au plus vite. Âmes sensibles s'abstenir. 

Cette vidéo, c'est un court-métrage sur le thème d'Emotional Mugger, le dernier album de Ty. Dirigée par Matt Yoka (sa sixième), on y trouve un être (en voie) décharné perdu dans un Los Angeles plus terrifiant qu'autre chose. Les couleurs sont vives et le déroulement peu ragoutant. Il fallait que l'image soit à la hauteur de la musique, elle aussi expérimentale, elle aussi dérangeante et inattendue. C'est du Grindhouse en puissance, gore et visuel. Les corps fondent comme du plastique et Ty Segall joue le pre-zombie que l'on a toujours soupçonné qu'il était. 

La musique est réduite à son plus strict minimum, comme pour accompagner cette drôle d'ambiance apocalytique (en cela similaire à Twins). Le passage de la 11ème minute, où "Diversion" vient rajouter à la laideur d'un visage décomposé, est particulièrement bien fait. Le reste n'est qu'une longue agonie où seule la voix de Ty Segall est conservée, pour rajouter en creepy, façon slasher bien ficelé. Les dernières images sont particulièrement abjectes, je vous laisse les découvrir avec l'effroi de circonstance.

Matt Yoka vient au moins d'égaler le travail de Scott Z. Stinnett qui avait fait le clip de "The Man Man". Et dire que l'on connaît probablement déjà la meilleure vidéo de l'année. Espérons maintenant que la scène de la prostituée ne provoque pas le même esclandre qu'American Psycho. Pour le reste, je vous invite à vous reporter à notre album review (lien). J'aime, quoi qu'il en soit, que cette vidéo puisse rajouter à l'ésotérisme de cet LP, comme pour indiquer qu'il comptait bien créer l'ambiance à laquelle personne ne s'attendait, que l'expérimentation allait se poursuivre au plus profond. Ty vient, à mon sens, de prouver une nouvelle fois sa qualité d'artiste imprévu.




EDIT : voici également la session KEXP, autre vidéo à ne surtout pas manquer.


Lien afférent :
Album Review d'Emotional Mugger

You Might Also Like

0 commentaires