Split : Peach Kelli Pop / The Pats Pats (Garage Pop)

Article par Yes SIR Peach Kelli Pop . Moins de deux mois après la sortie de son troisième album , la pétillante Peach Kelli Pop ...





Peach Kelli Pop. Moins de deux mois après la sortie de son troisième album, la pétillante Peach Kelli Pop se rappelle à notre bon souvenir. Cette fois, elle partage l'affiche avec The Pats Pats, le PKP made in Tokyo pour un split cassette paru sur le label japonais Tea Records. Je dois malheureusement stopper là vos velléités d'acquisition de l'objet précieux. Mis en vente le 5 mai dernier, à seulement 200 exemplaires, le split n'a pas tardé à être sold out.

La déception passée, attardons-nous sur son contenu. La cassette comporte 7 titres, 4 pour Peach Kelli Pop et 3 pour The Pats Pats. Première belle surprise, la face A s'ouvre sur une cover de la canadienne "True Love Will Find You In The End" (une reprise de Daniel Johnston). Une délicate balade pop, d'un peu moins de deux minutes, que l'on espère entendre lors de son passage à l'Espace B le 12 octobre prochain (notez la date!). Lui succède trois titres de son dernier LP, l'excellent "Plastic Love", "Heart Eyes" et "Nude Beach". Leur particularité ? Il s'agit de versions démos, jamais sorties jusque-là. On y retrouve tout naturellement une sonorité plus lo-fi que sur l'album qui, sans changer fondamentalement les titres, leur donne une saveur particulièrement appréciable.

Vient ensuite la face B, celle de The Pats Pats, avec les titres "(it's) My Melody", "Girls Will Be Girls" et "AAA". Parmi les trois, nous n'avons pu écouter que le second, mais ce "Girls Will Be Girls" dévoile une garage pop si mélodieuse qu'elle nous a convaincu de pousser l'écoute un peu plus loin, jusqu'à leur Bandcamp.

Sur place, on y trouve le très entêtant "Girls Talk", mais le titre le plus abouti est incontestablement "Rock'n'Roll Diet", qui démontre qu'après des groupes tels que Kikagaku Moyo et Boys Age, l'archipel du pacifique dispose d'un potentiel encore trop peu exploré, qui ne demande qu'à se faire entendre.




Liens afférents : 

You Might Also Like

0 commentaires