Still in Rock présente : Washer (Garage Punk Pop)

Washer . Il faut toujours qu'il y en ait un, le groupe qui est passé à travers les mailles du filet et qui aurait sinon intégré le...




Washer. Il faut toujours qu'il y en ait un, le groupe qui est passé à travers les mailles du filet et qui aurait sinon intégré le top de l'année écoulée. Après tout, qu'importe, l'important est d'avoir réussi à mettre la main dessus me direz-vous (hein, hein ?!).

Washer, c'est un groupe New Yorkais qui a fait paraître son premier EP en 2014. Bighead EP est composé de 5 morceaux. C'est par "Jerk Party" que j'ai découvert le groupe, et c'est par "Jerk Party" que j'y reste scotché. Le son rebondi inlassablement. On retrouve ce son même saccadé sur "Fleas". Le groupe y rappelle l'aspect brut et toujours surprenant de Pavement. La guitare se place rarement là où on l'attend, ce morceau est en tout point excellent. On ne s'éloigne pas trop des mêmes références avec "Bass 1", plus proche de Silver Jews (le groupe vient d'ailleurs d'annoncer sa reformation). Le titre explose parfaitement lorsque nous oreilles l'attendent. "Miles of Sleep" conclut sur des notes plus vives. Une nouvelle fois, Washer fait preuve d'une maitrise absolue. Clairement un modèle du genre. 

Les membres de Washer sont également impliqués dans deux autres projets, Big Ups et Flagland. Big Ups a récemment fait paraître un 7inch qui contient les deux morceaux suivants, "Rinse & Spit​​" et "Rot". Le premier est plus Punk que les précédents, dans un style similaire à celui de Parquet Courts. Seulement, son final le démarque clairement, donnant à ces quelques secondes la touche Big Ups que l'on aime déjà. Le deuxième cité, "Rot", passe également en force. Si je crois préférer les titres de Washer, force est de reconnaître une nouvelle fois l'efficacité de ce dernier. Le final est d'excellente facture, flirtant avec un noisy Sonic Youth-ien

Flagland est un projet plus concis qui me rappelle la force de Guided by Voices tant les titres s’enchaînent rapidement et contiennent de belles mélodies. Certains de ces morceaux sont très convaincants, à l'image de "Searchers". Love Hard, le dernier album du groupe, contient 20 titres, et voici le tri que j'en fait : on garde "Not a Joke" pour son aspect Dinosaur Jr., "Time #3" pour ses ressemblances avec Robert Pollard, même raison pour "It's Your Time", et "Mosquito Bite" parce que c'est quand même au dernier titre bien cool.

Au final, ces mecs-là multiplient les projets et les bonnes idées. Pour l'heure, Washer demeure un ou deux crans au-dessus, mais il faudra garder Big Ups et Flagland à l'esprit. En attendant, on se dit que l'on vient quand même de mettre la main sur quelques morceaux géniaux. Affaire à suivre, de très près.


(mp3) Washer - Jerk Party
(mp3) Washer - Fleas


Liens afférents :
Bandcamp
Article sur Parkay Quarts

You Might Also Like

0 commentaires